Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

GGA News : Les Yeux et les Jeux Vidéos

Aller en bas de page Bas de page

Retour à la liste des GGA News

  • Lire la News
  • Les Images
  • Jeux en relation avec la news

Les Yeux et les Jeux Vidéos Les Yeux et les Jeux Vidéos

NINTENDO 3DS - Association / Partenaire

Le 11 Mars 2011 - Par PentoGGA - news lue 1554 fois

QUESTIONS DIRECTES : LES "YEUX" VIDEOS... ; quelle influence ont les jeux vidéos sur nos yeux ?

 

Marie, maman de deux enfants férus d'informatique et de jeux vidéos, se posait des questions pratiques sur l'influence de ces technologies sur les yeux de ses garçons, et sur la vision en général.

Nous avons donc répondu à Marie avec l'appui de Christophe, Opticien Conseil, Diplômé d'Etat.

 


MarieLa Prévention en matière de vue et de confort de vision nous rappelle que dans notre monde moderne nous sommes soumis à de nombreux écrans : PC, Télévision, Portables, Tablettes... Les jeux vidéos représentent une part non négligeable de temps passé devant eux, mais qu'en est-il de leur impact sur notre vue, et notamment sur celle des enfants ?

Christophe AUNEAU (C.A.) : Lorsque nous jouons aux jeux vidéos, nos yeux sont soumis aux informations que nous renvoie notre écran. Ces images a rrivent généralement d'un façon aléatoire, on ne sait jamais à l'avance ce que nos yeux vont avoir à supporter. La majorité des personnes pensent que les je ux vidéos peuvent rendre aveugle. C'est strictement faux et il faut savoir adapter les conditions dans lesquelles on joue et savoir comment utiliser son temps  d jeu. Si nous ne faisons pas attention, nos yeux peuvent se fatiguer trop vite sur un écran. Il faut ajouter que les temps de pauses sont importants à respec ter dans la manière de gérer son temps de jeu ; de nombreux jeux et consoles envoient un message d'alerte au bout d'un certain temps d'utilisation, conseillant de faire une pause au joueur, pour reprendre ensuite, moins fatigué.

 

*****

MarieEst-il vrai de dire que certains jeux vidéos, comme les jeux d'action par exemple, ont une certaine vertu positive sur la vision, ou n'est-ce qu'un argument marketing?

C.A. : Une étude scientifique révélée en 2009 explique que les jeux vidéos d'action sont bénéfiques pour les yeux. Publiée dans la revue Nature Neuroscience, l'étude démontre que les jeux vidéos d'action accroissent la sensibilité des yeux au contraste, notamment dans les tons de gris. Les chercheurs de l'Université de Rochester (New York) ont étudié deux groupes d'individus pendant neuf semaines. Un groupe a joué durant plus de 50 heures à des jeux d'action ( genre FPS " Call of Duty " ) , tandis que l'autre groupe a joué à des jeux de détente ( genre simulation de vie " The Sims " ). La sensibilité oculaire du premier groupe s'est améliorée de 43 à 58 % par rapport à celle des individus du deuxième groupe. L'impact positif de cet «entraînement visuel» était encore intact deux ans après l'étude obtenue en 2007

Optic Illusion (O.I.) : Beaucoup de personnes tendent à croire qu'il ne faut pas trop solliciter sa vue pour ne pas la fatiguer. Ce n'est qu'à moitié vrai, surtout chez les  plus jeunes, car c'est dès le plus jeune âge que se forme le système visuel dans toute sa complexité : c'est très tôt que vont se déterminer les réflexes de mouvements oculaires, à savoir si on a plutôt tendance à tourner la tête ou juste les yeux pour capter un événement qui apparaîtrait dans un coin de son champ de vision. La motricité des yeux est aussi liée à l'entrainement qu'ils subissent. Ainsi des difficultés de lecture ou de concentration scolaire sont souvent liés à une mauvaise coordination oculo-motrice, et il est bon de faire pratiquer un dépistage par un spécialiste, l'Orthoptiste, assez jeune (on le recommande même une première fois à partir l'âge de 9 mois).  

*****

MariePeut-on dire dans ce cas que jouer à des jeux vidéos représenterait un bon entraînement visuel, une sorte de "gym des yeux"...?

C.A. : La gymnastique des yeux est une pratique très ancienne qui re-muscle l'oeil et facilite l'aisance. Pratiquer la Gymnastique sur vos yeux leur permettra de se fatiguer moins vite. 
Petits exemples à suivre lorsque vous ressentez de la fatigue devant votre écran :
- Massage: Ouvrez et fermez vos yeux pendant trois à cinq secondes à chaque fois et répétez ces mouvements 7 ou 8 fois. Puis, fermez les yeux et massez les avec vos index dans un mouvement circulaire de 1 à 2 minutes. Appuyez sur la paupière supérieure avec trois doigts, maintenez la position 2 secondes et relâchez. Répétez 5 fois.
- Mouvement: Dessinez le signe de l'infini (un 8 couché) avec vos yeux jusqu'à ce que vous ressentiez de la fatigue. (bien évidemment, je vous conseille de faire ce genre d'exercice seul pour ne pas susciter l'attention de vos collègues de travail ).
- La marque sur le verre : Asseyez-vous devant une fenêtre. Faites une marque sur le carreau au niveau de vos yeux (une petite ligne noire ou rouge). Regardez la marque et ensuite concentrez-vous sur un point éloigné du paysage pendant 10 à 15 secondes, puis regardez à nouveau la marque. Répétez 10 fois.
-Trouvez le C :

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
OOOCOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

Tous ces petits exercices sont des pratiques anciennes. Les jeux vidéos ont remplacé certaines de ces pratiques. On a vu arriver dans les années 80, chez les ophtalmologues, ces exercices tels que celui de la montgolfière ou celui qui consistait à remettre l'oiseau dans sa cage. Mais 30 ans plus tard, une console de jeux propose un logiciel assez intéressant qui permet de re-muscler les yeux tout en s'amusant. Le jeu s'appelle tout simplement "Gym des Yeux"http://www.goodgameall.com/gamotheque/jeu-video/fiche/gym-yeux-5176.html et est sorti sur console portable. Il propose des mini jeux ophtalmiques.


O.I. : Des spécialistes de la vision ont réalisé de nombreuses études tant sur repos que sur l'entrainement des yeux. Transition(R), le célèbre fabricant des verres "photochromiques" (verres qui se teintent au soleil) propose un instant détente / entraînement visuel sur le site http://www.mapausevision.fr/ . Il aborde le soin quotidien jusqu'à l'entraînement musculaire, en passant par le "yoga" des yeux...

*****

MarieMême si ça doit rester un loisir plaisir avant tout, dans quelles conditions conseillez-vous la pratique des jeux vidéos pour limiter l'impact de la fatigue visuelle ?

O.I. : Les jeux vidéos ne sont pas la cause de la perte de vue. C'est l'environnement dans lequel on joue qui reste le plus dangereux. Lorsque l'on plisse les yeux, nous leur imposons de l'épuisement et de l'usure. Plisser les yeux lors d'un effort de concentration revient à solliciter "l'accommodation", un processus musculaire qui permet d'effectuer un effet de zoom sur la vision, mais comme tout effort musculaire il n'est pas infini. Sachez que moins vous plisserez les yeux, moins vous perdrez votre vue d'origine. Mais c'est aussi un signe avant-coureur d'un éventuel défaut de vision qu'il conviendrait de faire mesurer par un spécialiste. C'est pourquoi il est très important d'aménager son espace de vision. Il est conseillé de jouer avec une petite lumière à côté de l'écran. 

C.A. : Tout le monde aime regarder les films d'horreur comme les jeux du même genre dans le noir total. Ce n'est pas une chose à faire. Profitons de notre époque, les écrans plats laissent pas mal de place sur le meuble pour glisser une lampe de chevet derrière. La meilleur solution reste la lampe halogène que vous pourrez régler comme bon vous semble. Vous remarquerez que la luminosité ne doit pas être la même à 20 h comme à 23 h, ceci est dû à votre fatigue générale qui influe sur votre système nerveux et sur vos yeux. Il faut aussi noter que les jeux vidéos, à l'instar du café, sont des excitants, et donc limiter leur usage aux enfants le soir, car leur développement dépend aussi d'un sommeil réparateur.

*****

Marie :  La distance par rapport aux écrans a-t-elle une importance sur notre confort de vue ?

C.A. : Il est fortement conseillé de jouer à 2 mètres d'un écran au minimum et 6 mètres au maximum. Retenez principalement que plus l'écran est grand, plus vous devez vous en éloigner. En ce qui concerne les écrans d'ordinateur, vous avez déjà la possibilité de jouer tant sur la résolution donc la taille des caractères à l'écran que sur l'intensité de l'éclairage. A ce propos, tout le monde sait que les pages les plus lumineuses sont les plus agressives, mais aussi les plus gourmandes en énergie ; un exemple tout simple consiste à remplacer votre page de démarrage internet Google (si c'est celle-ci) par sa petite soeur http://www.ecofree.org/ qui a le mérite d'être sur fond noir, donc beaucoup  moins agressive visuellement et moins énergivore (52 Watts contre 77 Watts pour une page sur fond blanc).

O.I. : Une règle scientifique a été posée en ce qui concerne la distance face aux écrans : il convient de mesurer la diagonale de votre écran de télévision par exemple, puis de la multiplier par au moins 5 pour obtenir la distance de confort, ce qui devient de plus en plus difficile vis-à-vis des écrans larges actuels, sauf à repousser les murs du salon... Il en va un peu de même pour les écrans de PC : la bonne distance consiste à ne pas pouvoir toucher son écran bras tendu, ce qui est matériellement impossible avec un PC portable (ordinateur donc le plus fatigant pour les yeux).  J'en profite aussi pour vous rappeler qu'il est important de penser à cligner des yeux, et ce d'autant plus si vous êtes porteur de lentilles de contact. Ceci sert à créer des larmes. Vous vous rendrez compte, si vous passez du temps sur internet ou sur les jeux, qu'on ne pense pas toujours à le faire, car l'effort de concentration prime sur le réflexe de renouvellement du film lacrymal protecteur des yeux. Les personnes qui ne feraient pas attention à cela, sur le long terme, risqueraient des ennuis avec leurs cornées (la face avant de l'oeil). Le film protecteur des larmes sert autant à hydrater la cornée qu'à la protéger de tous les polluants, allergènes et autres poussières qui se déposent sur nos yeux tout au long de la journée ; pour le porteur de lentilles, c'est aussi d'une importance capitale car comme la cornée, les lentilles ont besoin d'hydratation au risque de se dessécher directement sur les yeux et de blesser la cornée. Un bon indicateur de l'assèchement de vos yeux et des agressions qu'ils subissent sans renouvellement automatique des larmes reste le syndrome de "l'oeil rouge" : il s'agit tout simplement de vaisseaux sanguins qui se forment pour nourrir la cornée stressée ; à ce moment-là, on a les yeux qui grattent et le fait de les masser ne fait qu'empirer les choses, donc une seule règle à suivre, ne pas faire d'abus et respecter ses yeux ! 
Les porteurs de lentilles en définitive doivent être encore plus attentifs à la qualité de leurs larmes, et donc à leur renouvellement, car une lentille mal hydratée va puiser les réserves de larmes de l'oeil, l'asséchant avant de s'assécher elle-même ; une lentille sèche, c'est une lentille collée à l'oeil, je dirais même "ventousée" à l'oeil. Le terme n'est pas très loin de la réalité car lorsqu'elle est vraiment devenue insupportable, le porteur va vouloir les retirer et aura une impression très désagréable de tiraillement lors du retrait de sa lentille bien collée sur la cornée. il s'en suit une belle rougeur (dans le moins pire des cas) avec une quasi impossibilité de remettre ses lentilles dès le lendemain, une pause de un à deux jours devient nécessaire à la cornée pour se réparer. Mais ceci reste tout de même rare, seules les personnes pratiquant les écrans à haute dose avec abus sont sujets à ces gênes. Il est quand même important de le signaler dans un but de prévention.

*****

Marie :  Qu'en est-il de l'idée reçue que les jeux vidéos seraient responsables de crises d'épilepsie, par les informations lumineuses envoyées par nos yeux au cerveau ?

C.A. : Nos yeux sont connectés directement à notre système nerveux, le cortex visuel ; la vision n'est rien d'autre qu'une sensation (l'un des 5 sens de l'être   humain) interprétée par notre cerveau. Lorsque l'on regarde un film, on suit l'histoire narrée. Notre cerveau reçoit les informations et nos émotions sont contrôlées par le réalisateur du film qui a étudié le rythme de son histoire. Dans la plupart des jeux vidéos, notre système nerveux est plus en éveil car c'est nous-mêmes qui créons la suite des actions qui se passent à l'écran, ce qui augmente l'adrénaline. La difficulté d'un jeu est le facteur principal du stress des joueurs. Plus de 70% des joueurs affirment s'être déjà énervés devant un jeu vidéo, ce qui reste tout à fait normal, c'est comparable à l'énervement des passionnés de sport devant un match de leur équipe préférée.

Certains effets peuvent néanmoins être dangereux. Dans les années 90, alors qu'on ne les connaissait pas encore, les développeurs des POKEMON ont sorti un jeu dans lequel s'affichaient des sortes de rayons de soleil rouges et blancs clignotants façon Manga.  Cet effet très néfaste pour le système nerveux a provoqué des crises d'épilepsie chez plusieurs joueurs qui n'avaient jamais eu ce genre de réaction auparavant. Le jeu a été retiré de la vente. Ceci s'est produit au Japon. Si vous êtes parent d'un enfant qui s'énerve vite devant son jeu, demandez des conseils à un vendeur spécialiste des jeux vidéos qui saura vous rediriger vers des jeux moins agressifs au rythme doux. L'exemple sur l'image de droite (animé si vous cliquez dessus) a été ralenti pour éviter tout risque de crise aux personnes sensibles.

*****

Marie :  Aujourd'hui, notre technologie regorge de produits basés sur la 3D, cinéma, télévision... Les jeux vidéos suivent-ils aussi le mouvement? Et d'une manière générale, comment fonctionne la 3D ?

C.A. : La 3D, c'est un peu comme si l'image en 2 Dimensions s'adaptait au cerveau habitué à la vision Tridimensionnelle de la vie/vue courante. Nintendo a sorti, il y a bien longtemps, des lunettes qui ressemblaient plus à un outil de géomètre qu'à une console et qui proposaient de jouer à un jeu en 3 dimensions. Il s'agit de la VirtualBoyDans ces lunettes on pouvait jouer à des jeux en rouge et noir. Le concept était bien pensé mais la lumière rouge scintillait beaucoup trop, donnait mal à la tête et tous ceux qui ont essayé cette innovation affirment avoir eu des sensations de nausée après usage. Aujourd'hui, une console au nom de 3DS compte bien révolutionner le monde de la 3D. Cette console qui est capable de produire un effet en trois-dimensions auto-stéréoscopique, ne nécessitant pas de lunettes 3D va jouer son rôle de "trompe l'oeil en mouvement", et en couleurs ! ATTENTION, il faut cependant savoir que cette console a été interdite après de nombreux tests sur les enfants, pour les moins de 8 ans, en rapport avec la motricité des yeux des plus jeunes ; attendez donc l'âge raisonnable de 10 ans pour offrir une 3DS à vos enfants.

O.I. : Sans entrer réellement dans les détails, la vision naturelle est en 3D parce nous avons 2 yeux, c'est ce qui nous donne la perception du relief (faites le test, regardez un paysage tout en relief et cachez vous un oeil, vous perdrez beaucoup de repères spatiaux, seuls les contrastes vous aident encore à estimer le relief mais il devient plus difficile d'apprécier les distances entre chaque élément du décor ; découvrez l'oeil caché et vous retrouvez instantanément votre perception des reliefs, c'est ça la vision en 3D. De manière plus technique, retenez juste que notre cerveau reçoit donc 2 images identiques (une de chaque oeil) mais il analyse les deux images qui proviennent d'un angle légèrement différent, un peu comme si vous preniez une photo avec 2 appareils en même temps collés l'un à côté de l'autre. Le fait que notre cerveau mesure l'angle entre les deux "prises de vue" lui permet de superposer les 2 images en léger décalage et c'est cette superposition décalée qui lui donne le relief, donc la 3D. Pour vous prouver que chaque oeil fixe le même objet sous un angle différent il suffit de mettre votre pouce levé devant vous, et de fermer alternativement chacun de vos yeux, vous verrez l'image se décaler d'un côté à l'autre alors que vous ne bougez pas le pouce. Jusqu'à présent, les effets 3D étaient opbtenus par la superposition de 2 images légèrement décalées, l'une à base de rouge, l'autre de vert ou bleu ; Il suffisait de porter des lunettes avec un filtre de chaque couleur devant les yeux pour créer l'effet de relief.

Au cinéma, l'effet 3D est produit par un tournage avec 2 caméras accolées ; en salle de projection, on vous fournit une paire de lunettes assez inconfortable, fonctionnant sur pile, mais à quoi servent ses batteries ? Elles alimentent de petits moteurs qui obturent alternativement par des volets à lamelle chacun des deux verres, à une vitesse que vous ne percevez pas, mais qui suffit pour dissocier la vision de vos 2 yeux, chacun d'eux fonctionnant indépendamment de l'autre, regardant pour l'oeil droit l'image filmée par l'une des caméras et pour l'oeil gauche celle de l'autre caméra. La Nintendo 3DS révolutionne le monde de la 3D, notamment dans le jeu vidéo, car cet effet est rendu sans avoir besoin de porter des lunettes spéciales.

*****

Marie :  En résumé, diriez-vous que les jeux vidéos ne sont pas forcément néfastes pour notre vue et celle de nos enfants, si on tient compte des conseils de prévention délivrés par les ophtalmologistes, les opticiens et les vendeurs conseils de jeux vidéos ?

C.A. : Le marché des jeux vidéos est en constante évolution et la prévention est importante afin qu'ils soient inoffensifs, voire correcteurs, à nos yeux. Interdire à quelqu'un de jouer à un jeu, parce que cela est dangereux pour la vue ne sert pas à grand chose. Par contre, lui adapter son poste de jeu est plus judicieux. Les jeux ne vont pas non plus rendre la vue à un Astigmate/Hypermétrope comme moi, mais ne vont pas non plus empirer son cas. C'est un peu comme le problème du tableau de classe pour ceux qui portent des lunettes. Si vous êtes trop loin rapprochez-vous du tableau, ou s'il fait trop sombre, allumez la lumière. On a vu aussi que dans certains cas, ils peuvent même être bénéfiques pour la musculature de l'oeil. En tout cas les jeux peuvent apporter beaucoup. On sait même, d'après des enquêtes, qu'ils améliorent fortement la capacité à maîtriser les mathématiques et la réflexion ... mais ça c'est encore une autre histoire.

O.I. : Pour résumer en effet, retenez que la pratique du jeu vidéo n'a rien de néfaste pour la vision si elle est faite dans de bonnes conditions de confort visuel (distance, éclairage, clignements répétitifs des paupières...) et de respect des temps de pauses. N'oubliez pas que le processus visuel est un processus musculaire ; on ne demande pas à un coureur de maintenir son effort des heures durant et ce souvent en fin de journée avec la fatigue déjà accumulée. Les jeux vidéos ont le même effet sur les yeux, alors évitons de trop les solliciter outre mesure dans des conditions inadaptées et avec une mauvaise récupération.

C.A. : Les jeux vidéos doivent rester un loisir, donc pas d'abus ! Tant dans l'utilisation que dans les relations de vie de famille. N'hésitez pas à convaincre vos enfants de lâcher leurs manettes pour passer de longs moments en famille, ils n'en seront que plus heureux de retrouver plus tard leurs consoles. C'est un avis d'amateur inconditionnel de jeux vidéos !

 

L'intégralité de cet interview est à retrouver sur le site d'Optic Illusion.

 

Images de la News

Les yeux vidéosLes yeux vidéosLes yeux vidéosLes yeux vidéosLes yeux vidéosLes yeux vidéosLes yeux vidéos

Jeux en relation

Aller en haut de page Haut de page