Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

GGA News : Le TAG de l'irrespect ! Retour sur Jet Set [...]

Aller en bas de page Bas de page

Retour à la liste des GGA News

  • Lire la News
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation avec la news

Le TAG de l'irrespect ! Retour sur Jet Set Radio avec Bob Le TAG de l'irrespect ! Retour sur Jet Set Radio avec Bob

SEGA Dreamcast - SONY PS3 - MICROSOFT XBOX 360

Le 27 Septembre 2016 - Par PentoGGA - news lue 301 fois

Wahou popopopow !!! Quelle excellente surprise j’ai eu lorsque je suis rentré de mon weekend et que j’ai vu ça ! Une vidéo sur Jet Set Radio dans la playlist de la chaine FantaBobGames ! Vous connaissez mon amour pour Bob et pour tout vous dire s’il commence à ressortir des chefs d’œuvre comme celui-là du placard, on va vraiment kiffer parce qu’un Bob qui présente un jeu de son enfance qu’il maîtrise à 100% depuis des années, forcément ça fait une vidéo surpuissante tel un Kamehameha freezeresque ! Il prend le temps de tout expliquer et c’est avec nostalgie que je me suis plongé dans son gameplay.

 

Jet Set Radio est un jeu de rollers en cel-shading qui vous propose de déambuler dans un immense niveau qui représente des villes mondialement connues. Le but est de tagguer les murs à des endroits précis pour augmenter sa notoriété au beau milieu d’une guerre de gangs. L’esprit du jeu est plutôt cool avec de la bonne musique underground de l’époque. D’ailleurs on s’enivre de l’ambiance quand on choisit son personnage qui danse en rythme de manière complètement stylée. On se croirait dans un fan club de Parapa the Rapper, c’est vraiment top vous verrez.

 

La maniabilité reste le seul problème du jeu. Disons que vous vous déplacerez généralement en slidant toutes les surface sur lesquelles vous pouvez poser vos trucks, ou alors en vous accrochant aux véhicules ou encore en wall-ridant les murs. Si un obstacle vous stoppe net, vous aurez du mal à repartir sur le bitume aussi aisément que vous le faisiez 2 secondes auparavant. C’est ça qui casse un peu le rythme, mais, mis à part ça, le reste est une grosse tuerie.

 

 


 

 

L’une des grosses particularités du jeu est la possibilité de poser ses propres tags grâce à un système de création plutôt efficace qui n’a absolument rien à envier à ce qu’il se fait de nos jours. Alors je ne vous explique pas la révolution que c’était à l’époque (2000) sur Dreamcast ! Vous constaterez d’ailleurs que Bob se lâche et a passé du temps à réaliser les siens. Pour parvenir à imposer vos couleurs sur les murs des différents quartiers, vous devez récupérer des bombes de peinture et enchainer un QTE pour réussir à poser votre graff !

 

Je vous laisse découvrir toutes les autres particularités que Bob nous explique brillamment dans sa vidéo et dans laquelle on l’imagine avec les yeux qui brillent, nous expliquant tous les détails d’un jeu qu’il aurait très bien pu mettre dans son TOP 10 de jeux favoris d’historique gamer sur GGA !

 

 



 

 

Vidéos de la News

Jeux en relation

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting