Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

Y a pas de gars doux dans la gadoue !

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation

Y a pas de gars doux dans la gadoue ! Y a pas de gars doux dans la gadoue !

SONY PS4

Le 17 Mars 2021 - Par PentoGGA - article lu 96 fois

J'ai eu le grand plaisir de pouvoir tester Monster Energy Supercross 4 sur PS4. J'attendais le jeu avec impatience puisque les titres de moto enduro ont rarement fait parti de ma gamothèque excepté l'excellent Motocross Madness il y a 20 ans. C'est donc avec enthousiasme que j'ai chaussé mes bottes, enfilé ma combinaison pour tirer sur accélérateur et partir ... assez rapidement dans les choux ! Je vais vous expliquer comment j'ai mangé la boue dans ma réconciliation avec ce sport à grand spectacle !

 

 

 

 

Alors on commence par la création de perso puisqu'il vous suivra tout le long de vos épreuves. Et des épreuves il y en a beaucoup de proposées. J'ai donc créé un pilote en m'imprégnant de mon rôle au maximum car j'ai entré non seulement mon surnom Pento mais aussi mon nom et prénom IRL. Je peux vous dire qu'au delà de la décoration corporelle à la gadoue, mes prestations sur les épreuves ne porteront clairement pas ce nom dans la gloire (désolé papa , j'inscrirai notre nom dans les jeux de rallye la prochaine fois). Pour créer son personnage c'est assez complet pour ce type de jeu, le soucis c'est que l'on m'a instauré une couleur de peau de type sud-africaine. Cela ne me dérange pas du tout puisque je suis capable de changer de peau tel le caméléon et j'aime ça, mais j'aurai aimé quand même essayer de reproduire mon semblable, mais je n'ai jamais trouvé comment changer le teint de ma peau. Cependant comme je le disais, ce n'est pas un soucis alors j'ai validé et ai pu continuer.

 

 

 

 

J'ai voulu prendre le guidon mais assez vite j'étais plus souvent en PLS entre deux bosses ou hors circuit. Vous devez prendre le coup de main et jauger en jouant avec l’accélérateur et la bascule de la bécane lorsque vous êtes en l'air. Évidemment, il faudra réussir à anticiper les bosses et les virages en anticipant la distance d’atterrissage , mais aussi slalomer entre les adversaires qui n'auront aucune pitié. Vous découvrirez sur les images qu'il est assez facile de perdre le fil quand des petites bosses s’enchaînent.

 

 

 

 

Monster Energy Supercross 4 propose un mode carrière assez poussé. Le hub de gestion entre chaque run propose différentes options. Vous pourrez vous échauffer en choisissant trois entraînements qui vous apporteront des points de compétence en plus, si vous les réussissez. Des épreuves supplémentaires poperont aussi pour vous faire gagner de l'argent en plus tout en affinant les aptitudes de votre pilote. Vous pourrez donc en profiter pour lui ajouter des points de compétence disponibles ou améliorer diverses parties mécaniques de votre moto. Achetez aussi des tenues, protections ou nouvelles pièces et repartez plus fort dans l’arène !

 

 

 

 

Dès le départ de la carrière les courses sont assez difficiles. Il va vous falloir les connaître un minimum pour espérer suivre le peloton. L'ambiance est là pour pousser votre motivation et à persévérer. C'est le show dans les stadium et une foule en délire va vous acclamer sous les flashs photo et les jeux de lumières des spots, l'ambiance est à la fête !

 

 

 

 

Les entraînements vous donneront eux aussi du fil à retordre. Ceux auxquels j'ai participé demandaient de réaliser une suite de sauts parfaits, de dépasser un maximum de concurrents ou encore de passer entre des portes étroites qui se succèdent. C'est là que j'ai réalisé que cette difficulté n'était pas due aux autres participants mais bien à la tenue du guidon. Rassurez vous, après 3 heures de jeu j'ai pu améliorer plusieurs points dont la tenue de route et les suspension et ça allait bien mieux. C'est aussi ce que je peux souligner, c'est l'impression de devenir meilleur au fil du temps et ça soulage la satisfaction d'évolution.

 

 

 

 

Il vous suffira de conduire avec votre propre style et vous cumulerez automatiquement des points d'aptitude. Glissez, envolez vous dans les airs, faites des figures ou dépassez un maximum d'adversaires pour y parvenir. Mon premier objectif a été de finir la courses. Même si je me suis fait prendre un tour constater que mon prestige évoluait. Personnellement je me suis spécialisé dans les dérapages en virage ... et les crashs (mais là ça ne rapporte pas de point)

 

 

Mon petit faible dans ce jeu réside dans son mode libre. J'ai eu un immense plaisir à explorer un grand espace constitué de montagnes, ruines et chemins de promenades en mode "je fais ce que je veux". On peut d'ailleurs à plusieurs endroits participer à des courses simples ou contre la montre une fois que l'on maîtrise une parcelle. C'est ici que j'ai appris à connaître les réactions de la moto car on passe où l'on veut sans avoir le stress de devoir reprendre un tracé tout rétracté. C'est ici que j'ai pu tester aussi la conduite à la première personne qui , j'en suis sûr, sera un pur kiff une fois maîtrisé.

 

 

 

 

Voilà le principal sur ce qui concerne mon expérience de 3 heures sur le jeu. On verra si dans quelques mois je suis parvenu à devenir  un abonné du Top 3 mais je pense encore avoir du taf à ce niveau.

 

 

 

 

Monster Energy Supercross 4 est un vrai challenge qui vous plongera dans le surpassement de vous même et le contrôle de vos émotions. Les amateurs de gestion de carrière vont se faire un réel plaisir à partir du bas du classement pour tenter de devenir le N°1. Vous pourrez participer au fun sur PC, Xbox Series, PS5, PS4 et XboxONE.

Les Images

Les Vidéos

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Aucun avis pour le moment.

Aller en haut de page Haut de page