Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

Viens patauger dans la gadoue ! DIRT 5

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation

Viens patauger dans la gadoue ! DIRT 5 Viens patauger dans la gadoue ! DIRT 5

SONY PS4

Le 06 Novembre 2020 - Par PentoGGA - article lu 102 fois

J'ai attaqué le jeu de courses complètement déjanté Dirt 5 et je peux vous dire que j'ai plutôt été conquis par ce que le gameplay propose quant à la nervosité de la conduite ou encore à la qualité des détails des animations qu'il affiche sur votre écran à chaque course, Cependant quelques points m'ont tout de même un peu déçu.


 

La série des Dirt a clairement pris un virage Arcade depuis bien des opus et ce n'est pas pour nous déplaire. On assiste directement en lançant le jeu à une interface de djeunz qui vous explique les bases du jeu en français et ça c'est très appréciable. Ce qui l'est moins, c'est l’intonation du présentateur qui vous parle comme si vous lui  achetiez une planche de skate. Mais bon ce n'est qu'un détail et peut être même que certains y trouvent leur compte?  Moi ça me donne vite envie d'appuyer sur « passer ».

 

 

 

 

On nous explique donc qu'il y a plusieurs sortes de courses qui varient considérablement selon le type de véhicule que l'on a entre les mains . 13 classes sont présentes et je compte pour le moment plus de 60 voitures. Autant vous le dire de suite, j'ai conduit sur 5 ou 6 courses et en ai mis la moitié dans la vidéo en bas de page. Vous allez pouvoir découvrir le gameplay de voitures rallye en terrain boueux, puis de 4X4 et buggy.

 

 

Commençons pas la Skoda dont la conduite est pour moi très jouissive puisque j'ai pu balancer mes appels/contre-appels à l'entrée et sortie de chaque virages comme j'ai plaisir à le faire.Très maniable, on peut là encore parvenir à respecter ses adversaire tant la maniabilité le permet.

 

 


 

On passe ensuite à la Laffite super lourde. Une fois élancée en ligne droite il faut commencer à bien prévoir sa distance de freinage , toujours pour se faire plaisir dans les épingles. Là on découvre petit à petit les « bourrinages » dans les pelotons soit pour s'aider à anticiper un virage, soit tout simplement à pour mettre en déroute le concurrent qui freine devant. (Et oui, la conduite wreckfestienne ça a du bon). C'est aussi à cet instant qu'on prend nos premiers envoles en passant sur des sauts et on remarque d'ailleurs que le fun est bien de la partie.

 

 

 

 

 

En fin, le buggy qui m'a clairement fait galérer. Alors là les amis ça part dans tous les sens. Sa direction facile fait un peu stress quand il y a du monde devant surtout qu'on est régulièrement attaqué avec violence ce qui donne un foutoir sans nom. C'est dans ces courses qu'on constate qu'il est facilement possible de voir s'envoler des châssis vers de nouveaux cieux.  Lorsque l'on entame des sections sur goudron c'est une vraie savonnette. J'ai pris beaucoup plus de plaisir sur les courses full-terre qui mettent à disposition des jump gigantesques !

 

 


 

 

En règle générale la sensation du sol est vraiment bien retranscrite par le dynamisme de la caméra qui réagit avec perfection à votre comportement. Rien que lors de la retombée après avoir pris une bosse vous offre un excellent sentiment d'écrasement des amortisseurs pour ensuite reprendre le contrôle.

 

Vous rentrerez dans plusieurs obstacles en bord de piste qui sont destructibles, cela apporte du grand spectacle. Dommage que je n'ai pas trouvé de mode « replay » pour voir ça de loin. A tel point que je me demande s'il y en a un.

 

 

 


 

Tout ça pour dire que vous avez de quoi vous éclater au volant sur des courses que vous aurez plaisir à refaire pour toujours améliorer vos prestations qui vous hisseront dans des classements partagés en ligne . Je ne l'ai pas encore essayé mais vous pouvez aussi créer vos courses à partager et custom l’esthétique vos voitures .

 

Par contre je n'ai pas vraiment compris ni aimé le fait que le cycle jour/nuit ait été implémenté dans une course d'à peine 3 minutes . Vous verrez dans la vidéo que l'allure à laquelle la nuit tombe est beaucoup trop rapide. J'ai même regardé si on n'assistait pas à une éclipse. Et bien non, on voit clairement la lune. (oui il y a un petit jeu de mots :D )

 

 

 

 

 

Je referai évidemment un test après avoir joué plusieurs heures pour vous montrer l'évolution.

 

Le jeu est sorti aujourd'hui sur PS4, XB1 et PC. Il arrivera le 10 de ce mois sur XBS et le 19 sur PS5.

 

 


 

Les Images

Les Vidéos

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Aucun avis pour le moment.

Aller en haut de page Haut de page