Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

Un jeu qui a la banane: Donkey Kong Country sur Super Nintendo

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

Un jeu qui a la banane: Donkey Kong Country sur Super Nintendo Un jeu qui a la banane: Donkey Kong Country sur Super Nintendo

NINTENDO Super NES

Le 06 Novembre 2012 - Par Docteur Jones86 - article lu 1047 fois - Moyenne de 18,00

Je suis de retour avec un classique, et quel classique mes amis! Sans aucun doute l'un des jeux les plus célèbres et les plus appréciés sur Super Nintendo! J'ai nommé Donkey Kong Country.

 

Un peu d'histoire

Donkey Kong Country est le grand retour de l'une des premières licences de Nintendo: Donkey Kong.

Donkey Kong jeu sorti au début des années 80 où Jump Man (Mario) devait sauver Pauline des griffes d'un méchant gorille répondant au nom de Donkey Kong! Le jeu aura quelques suites dans les années 80 où le gros singe passera de méchant à victime devant être sauvé par son fils. Le principe reste le même que le premier opus. Les années 80 passent la série est ecclipsé par la série des Super Mario Bros.



Au début des années 90 Donkey Kong n'est plus qu'un agréable souvenir d'un héros de jeu vidéo appartenant à une autre époque. Il fera quand même une apparition dans Mario Kart sur Super Nintendo.



Et pourtant Nintendo veut remettre son singe sur le devant de la scène et va demander aux anglais de RARE de développer le jeu. A cette époque RARE appartenait à Nintendo, il n'était donc pas rare de voir RARE (quel jeu de mots) développé des exclusivités sur les consoles de Nintendo (Donkey Kong Country mais aussi plus Goldeneye ou Perfect Dark). Avant Donkey Kong Country RARE avait développé quelques bons jeux comme Digger t Rock ou Battletoads in Battlemaniacs. Des jeux de qualité mais pas marquants comme va l'être Donkey Kong Country car c'est grâce au célèbre singe que la firme anglaise va se faire une place au soleil!

Ainsi le jeu sort en 1994 et c'est un énorme succès en occident (oui car au Japon le succès du jeu reste à relativiser).


 

Autopsie d'un succès

La première chose qui a frappé les joueurs ce sont les graphismes du jeu: ils sont magnifiques!

Fini la 2D classique, car si il s'agit bien d'un jeu de plate-forme 2D les personnages et les décors sont en 3D. C'est assez difficile à expliquer, d'autant plus que je suis loin d'être expert dans ces considérations techniques. Je vous mets une petite vidéo du jeu ainsi vous comprendrez mieux et je n'aurais pas à faire un long discours où je risque de me perdre.


Cliquez-ici si la vidéo ne s'affiche pas

 

Le jeu était magnifique à l'époque et il l'est toujours aujourd'hui. Il a beaucoup mieux vieilli que les premiers jeux 3D sur 32bits. Donkey Kong Country est une véritable prouesse technique qui nous a tous laissé sur le c..!

Le véritable mérite de RARE c'est d'avoir réinventé un héros. Qu'on se le dise, Donkey Kong Country n'a pas grand chose à voir avec les épisodes des années 80. RARE a sorti le singe de l'univers de Mario pour créer un univers original avec ses personnages et ses lieux.

Alors ne nous voilons pas la face, ce qui a dans premier temps attiré le joueur c'est les graphismes et l'univers graphique du jeu, dites vous bien voir ça en 1994 c'est limite de la science-fiction, les Super Nintendo étant bien implantées sur le marché il n'a pas valu longtemps au jeu pour bien se vendre. Mais dans la vie y a pas que l'apparence qui compte, et derrière un visuel hors normes, Donkey Kong Country est un jeu aux qualités riches et variés!

En effet que serait un bon jeu sans un bon gameplay! Et de ce côté on a pas à se plaindre, alors c'est certes moins fluide qu'un Super Mario Wold ou qu'un Skyblazer, mais ça reste d'excellente qualité! La prise en main est rapide, le gameplay est simple et efficace et son approche est originale. car qu vous jouez seul ou a deux, dans les deux cas vous aurez deux personnages à gérer. Et une fois vos deux personnages morts vous recommencez au début du niveau ou à un checkpoint, et si vous avez usé toutes vos vies vous avez un beau game over. Le jeu étant assez long il est possible de sauvegarder de temps à autres, ce qui facilite la tâche. Si vous êtes débutant vous finirez le jeu en 5h, et si vous êtes pur gamer vous pouvez voir le bout de l'aventure en 2h. Mais en moyenne comptez entre 3h et 4h pour voir le bout de l'aventure. D'ailleurs en quoi consiste cette aventure ? Et bien c'est simple, les kremlins ont volé les bananes de Donkey Kong et vous devez aller les récupérer. Le jeu se termine avec un combat contre le chef des kremlins et la récupération de vos bananes, mais vous récupérerez une partie de vos bananes contre les boss à chaque fin de monde. Et là j'arrive au principal défaut du jeu: les boss. Le problème ne vient pas des boss en eux mêmes, dans l'ensemble ils sont bien trouvés, mais c'est toujours la même technique pour les battres. A savoir leur sauter sur le tête 5 ou 6 fois pour les voir crever, et le pire dans tout ça c'est que chaque boss de fin de monde à le même niveau, à savoir une caverne où sont stockées les bananes. Pas handicapant mais assez répétitif dans un jeu pourtant varié! Seul le boss final à droit à un niveau rien que pour lui, un niveau qui servira d'ailleurs de point de départ pour Donkey Kong Country 2.



Alors si le scénario manque de profondeur, ce n'est pas le cas des musiques. D'ailleurs celle-ci sont tellement travaillées que pour certains niveaux on oublit que l'on est dans un jeu de plates-formes. Certaines musiques sont mélancoliques, voir même grisantes!


Cliquez-ici si la vidéo ne s'affiche pas



D'un autre côté on à des musiques très funs et joyeuses. C'est assez synonimes de l'ost du jeu qui explore plusieurs directions musicales, c'est très surprenant mais on tombe vite sous le charme. L'ost de Donkey Kong Country est exceptionnel! D'ailleurs les musiques rapellent deux autres jeux mythiques de RARE, Goldeneye et Perfect Dark.  Du coup ça donne une ambiance tout à fait particulière et unique au jeu!

 

 

Juanita la banana


Graphismes 20/20: Pour un jeu de 1994 le jeu impressione encore. Techniquement époustouflant et varié, Donkey Kong Country et une référence!


Jouabilité 16/20: Moins fluide que les autres tenors du genre, le gameplay du soft reste agréable avec une prise en main rapide et efficace.


Durée de vie 17/20: Entre 3h et 4h pour voir le bout de l'aventure, beaucoup de secrets à trouver, une aventure variée sauf pour les boss, pas de difficulté majeure mais un challenge intéressant.


Musique 20/20: Une approche originale qui explore plusieurs chemins, on passe du fun au mystique en passant par le mélancoloique. Surprenant dans un jeu dans ce genre, mais ça donne un charme énorme au jeu!


Scénario 17/20: Une histoire légère mais amusante et une superbe ambiance grâce aux graphismes et à la musique!

 

Note totale 18/20: Jeu culte de la Super Nintendo, Donkey Kong Country fait parti des incontournables. Souvent considéré comme le meilleur jeu de palte-forme de la console, je dois bien avouer que je lui préfère un Super Mario World ou un Skyblazer pour la bonne raison que le gameplay de ces deux jeux est plus profond et l'univers est plus vaste. Quoi qu'il en soit ce coup d'essai de RARE est un coup de maître et va marquer les joueurs de l'époque. Même s'il n'est pas le meilleur, Donkey Kong Country reste un très grand jeu à faire et à refaire!

 

 

 

 

Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 09 Novembre 2012 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 17 /20

Très bon article avec un peu d'histoire, très enrichissant !!!! Tu serais pas prof d'histoire ?

Avis de Ayano
Le 08 Novembre 2012 - Par Ayano -
Moyenne de l'article 19 /20

Excellent article avec une touche d humour appréciable !

Aller en haut de page Haut de page