Oubli des identifiants ? - Inscription

Mes premières impressions sur le dernier Zelda (le Plateau Isolé)

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

Mes premières impressions sur le dernier Zelda (le Plateau Isolé) Mes premières impressions sur le dernier Zelda (le Plateau Isolé)

NINTENDO Wii U

Le 12 Avril 2017 - Par Docteur Jones86 - Moyenne de 16,00

L'arrivée d'un nouveau Zelda sur console c'est comme l'arrivée d'un Star Wars sur grand écran, on est tout excité, on espère le meilleur et ne pas être déçu par l'oeuvre proposée. J'ai longtemps hésité à investir dans ce Beath of the Wild, mais finalement la curiosité et la passion l'ont emportées !


De la curiosité car si je suis joueur de Zelda depuis 1995 (date où j'ai acheté le premier opus sur NES), cet épisode annonçait quelque chose de nouveau : un monde ouvert à la Skyrim dans l'univers de Zelda. Faut bien avouer que ça met l'eau à la bouche et qu'il faudrait être fou pour passer à côté. Volontairement je n'ai pas lu ou écouté de critiques, ou alors vraiment très peu. Parce que ce genre de sortie on entend tout et n'importe quoi dans un monde où les jeux vidéo ne sont plus aussi passionnants qu'avant.


 

 

 

Ici l'idée c'est de donner mes impressions sur la phase introductive du jeu : le Plateau Isolé. Il s'agit en fait d'un long tutoriel mais qui s'inscrit complétement dans l'histoire et qui au contraire de beaucoup de tuto n'est pas ennuyant. En effet il n'est pas là pour nous dire seulement à quoi correspond telle ou telle touche, mais il nous familiarise avec le jeu et nous donne une idée des nombreuses possibilités de gameplay offertes par le jeu.


Jamais un Zelda n'avait eu un gameplay aussi riche : on peut escalader, préparer des potions, couper des arbres, nager, taper des sprints... Il y a une grande liberté de mouvements et c'est génial. D'autant plus que la jouabilité est très fluide et donc très agréable. Les développeurs ont voulu se rapprocher des RPG modernes occidentaux tout en gardant ce qui fait le charme du gameplay de Zelda. Même si c'est étrange au début, c'est tellement bien fait qu'on s'y habitue très vite et ça devient une évidence.

 


 

 

Graphiquement le jeu en impose et prouve que la Wii U en a dans le ventre. Le level design est super bien travaillé puisque l'on peut interagir avec presque tout. L'ensemble est bien modélisé et bien animé. Mais ce qui frappe le plus c'est la direction artistique. Comme le gameplay c'est du nouveau tout en restant dans la continuité. Voir un Hyrule en ruine où on se fait attaquer par de drôles de machines, c'est un peu Mad Max au pays de Link. L'ensemble ressemble à une belle toile et, je trouve, s'inspire beaucoup des univers visuels du grand Miyazaki. Par moment j'ai l'impression d'être plongé dans un film du maître et faut avouer que c'est super agréabl e.

 

Si pour l'instant les musiques sont discrètes, elles sont super belles et comme pour les graphismes elles font très Miyazaki.

 


 

 

En Résumé je suis plus qu'emballé par ce nouvel opus qui à mon avis a le potentiel d'être le meilleur Zelda 3D devant Wind Waker! Le titre à un réel potentiel, une identité forte et la volonté de faire évoluer la saga tout en marquant un retour aux sources car il s'inspire beaucoup du premier épisode sur NES. Mon instinct de joueur me chuchote à l'oreille que Zelda : Breath of the Wild sera l'un des meilleurs jeu auquel j'ai joué dans ma vie de gamer !

Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 15 Avril 2017 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 16 /20

Article un peu court pour un grand jeu comme celui là (même si il traite que lsur le tutoriel), et avec tous les secrets qu'il doit renfermer. Mais la passion y est et avec le temps, je sais qu'un approbation de la part du doc, c'est sacré sur GGA :)

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting