Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

Le Réveil de la Force, avis du Doc [ SPOILERS ]

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

Le Réveil de la Force, avis du Doc [ SPOILERS ] Le Réveil de la Force, avis du Doc [ SPOILERS ]

Saga

Le 08 Janvier 2016 - Par Docteur Jones86 - article lu 841 fois - Moyenne de 19,00

L'inévitable article du Doc sur Star Wars : Le réveil de la Force. Une rédaction qui me tient particulièrement à coeur mais qui est un exercice difficile tant je veux rendre honneur à ce film et le décortiquer au mieux.


Dire que j'ai aimé le film c'est faible, dire que j'ai beaucoup aimé le film c'est encore faible, dire que je l'ai adoré c'est mieux...ce qui est sûr c'est que les mots manquent pour illustrer mes sentiments envers ce film qui m'a profondément marqué et bouleversé ! J'avais confiance, mais c'est au-delà de mes espérances ! Rien que d'en parler j'ai des frissons et les larmes me montent aux yeux. J'ai ressenti des choses que j'ai rarement ressenties dans une salle de cinéma, voire même jamais ressenti. Ce qui s'est passé au fond de moi c'est ce qu'i s’est passé quand j'ai vu Un Nouvel Espoir, L'Empire Contre Attaque et le Retour du Jedi ! J.J Abrams a retrouvé l'essence et la magie de la trilogie classique.


Beaucoup de craintes de la part des fans depuis la reprise de la licence par Disney, mais chez Mickey on n’est pas des amateurs et ils le prouvent avec le Réveil de la Force ! Cet Episode VII est un retour aux Star Wars avec lesquels j'ai grandi en les regardant à la télé, en incarnant Han Solo dans la cour de récréation, en jouer à l'adaptation sur la NES, en revivant les scènes de la saga avec mes figurines... Je vais éviter de trop détailler dans mon introduction mais j'ai du mal à contenir mon enthousiasme et ma joie

 

 

 

Du rêve à la réalité

 

 

18 mai 2005, La Revanche des Sith sort sur les écrans. George Lucas a été catégorique, c'est le dernier film Star Wars à sortir sur grand écran. La saga va continuer mais par le biais d'une série animée, Clone Wars en 2008 et d'une série live qui ne verra en fait jamais le jour. Considéré comme le meilleur (à juste titre) d'une prélogie qui a divisé la critique et le public, c'est le coeur gros que les fans ont dû admettre la fatalité : les films Star Wars c'est fini ! Pourtant ça n'a pas empêché les fans de rêver à une nouvelle trilogie ou un nouvel épisode. N'oublions pas qu'à la base Lucas voulait faire 3 trilogies. Cependant l'ami George avait tourné la page et travaillait sur Indiana Jones et le Royaume du crâne de Cristal, oeuvre qui allait encore plus se faire démonter que la Menace Fantôme et la prélogie. Il y a bien eu des rumeurs sur un Episode Zéro centré sur Yoda mais ce fut vite démenti. Rayon de soleil en 2011, la Menace Fantôme ressort dans une version 3D et marque le point de départ de la sortie tous les ans (jusqu'en 2016) d'un épisode en 3D. Mais l'idée est rapidement mise de côté et à partir de là très peu de nouvelles sur Star Wars au cinéma. Les fans, moi le premier, acceptent la (douloureuse) vérité : Star Wars au cinéma c'est vraiment fini.


30 octobre 2012, un jour marquant pour l'histoire du cinéma. Disney rachète Lucasfilm pour 4 milliards de dollars et annonce dans la foulé la mise en chantier d'une nouvelle trilogie Star Wars! A partir de là les fans et le public se posent tout un tas de questions sur ces nouveaux films, le sentiment est partagé entre excitation et peur. Personnellement dès le début du projet j'ai eu confiance, ce qui a donné lieu à quelques débats avec d'autres fans. Les choses vont vite s'enchainer, on annonce George Lucas comme consultant pour l'Episode VII, Kathleenn Kennedy (bras droit de Spielberg depuis des années) devient présidente de Lucasfilm et les rumeurs sur de possible réalisateurs se multiplient : Spielberg, Tarantino, Zack Snyder, Guillermo Del Toro, J.J Abrams... Ils refusent tous l'oeuvre, mais J.J Abrams reviendra sur sa décision et le 24 janvier 2013 il est annoncé comme le réalisateur du prochain Star Wars. Mais avant de connaitre le réalisateur, on connaissait déjà le scénariste, Michael Arndt qui avait écrit Little Miss Sunshine et l'excellent Toy Story 3. Si pour une bonne partie des gens Abrams est un bon choix, d'autres s'en plaignent jugeant qu'ayant déjà réalisé deux films Star Trek c'est un affront de faire un Star Wars (ah la bêtise humaine !) et que sa filmographie n'est pas d'une qualité assez bonne... oh les ignorants, comment ne pas aimer Mission Impossible 3 ? Star Trek ? et le sublime Super 8 ? Talent qui confirmera au printemps 2013 avec le monumental Star Trek : Into Darkness.


Me concernant c'est le meilleur choix pour un réalisateur ! Fan de la première heure, une approche du cinéma à la Spielberg et très à l'aise avec les licences.


Les fans avaient un sentiment plus mitigé concernant Michael Arndt. Peu d'expérience et ayant travaillé dans des genres différents de Star Wars. Ayant adoré Toy Story 3 pour son histoire, j'avais confiance en Arndt même si j'étais conscient du défi qui l'attendait malgré un manque d'expérience bel et bien réel. Mais fin 2013 il quitte le projet avec un script pas terminé malgré une sortie prévue le 18 décembre 2015. Disney songe à repousser la sortie du film en 2016. Il faut rapidement quelqu'un pour retravailler le scénario, c'est là que Disney fait un choix primordial pour le film en appelant Lawrence Kasdan. Monsieur Kasdan, pour les incultes, c'est le scénariste de L'Empire Contre Attaque, le Retour du Jedi et les Aventuriers de l'Arche Perdue. Bref une pointure dans le domaine et qui connaît parfaitement Star Wars ! Avec J.J Abrams ils écrivent un nouveau script tout en se basant sur le travail de Arndt qui sera crédité au générique.


Cette même année 2013 on apprend que le film s'appuiera sur l'emploi de lieu réel et des maquettes, plus que le numérique, pour un rendu proche de celui de la trilogie classique. Le but étant de faire un film dans la continuité des films réalisés de 1977 à 1983. D'ailleurs Abrams précise que son travail va dans ce sens, le métrage fera suite au Retour du Jedi et mettra en scène les héros de la trilogie classique, tout en dévoilant de nouveaux. Le tournage débute en mai 2014 pour se terminer en octobre 2014. C'est à cet époque que commence à apparaître les premiers dessins conceptuels et en décembre 2014 la première bande-annonce est dévoilée.



 

 



Concentré sur les nouveaux personnages avec l'apparition du Faucon Millenium, de quoi mettre les fans dans tous leurs états, surtout qu'on se rend vite compte de la volonté à recréer l'ambiance de la première trilogie.


A partir de ce moment les infos s'accumulent, mais rien n'est lâché sur le scénario. Avril 2015, deuxième bande annonce, plus longue et avec l'apparition de Han Solo et Chewbacca en guise de conclusion. Elle donne une plus large idée du métrage, en tout cas de son ambiance et les fans sont conquis. Octobre 2015, l'affiche est dévoilée ainsi que la bande annonce finale ; Un trailer plus long, qui dévoile beaucoup d'images mais rien de l'intrigue du film. Là aussi les fans sont séduits.


4 septembre 2015 date importante puisqu'elle lance la campagne de marchandising du film, c'est à partir de ce moment que l'on peut trouver figurines et t-shirts dans les magasins. A moins de vivre sur une autre planète, vous avez tous remarqué la campagne publicitaire colossale autour du Réveil de la Force à l'instar de la Menace Fantôme en 1999 ou Jurassic Park en 1993. Personne ne passe à côté, les préventes de billets explosent et cet Episode VII à tout pour devenir un énorme succès commercial !


Gagner des sous c'est bien mais conquérir le public c'est mieux, souvent l'un va avec l'autre c'est vrai même s’il y a quelques mois Jurassic World prouvait le contraire. Troisième plus gros succès de tous les temps avec des avis critiques et publics mitigés. Bref, une opération séduction délicate tant l'attente est énorme et les exigences aussi.

 

 

 

De la nouveauté dans la continuité

 


C'est ce qui sautait aux yeux dans les premières images et c'est ce que le film confirme. C'est vraiment l'enchaînement logique avec le Retour du Jedi prenant en compte l'âge des acteurs.

 


 


ATTENTION SPOIL !!!

 

 


« En lisant la suite de cet article vous allez connaître des détails sur l’intrigue. Si vous n’avez pas encore vu Star Wars VII nous vous conseillons des stopper la lecture immédiatement !!! Sinon pour les autres, désolé pour cette interruption ;) …(ndlr) »








D'ailleurs c'est le moment de commencer à spoiler en posant le synopsis, histoire de cadrer le reste de ma critique.


Une trentaine d'années ont passé depuis la bataille d'Endor. Une nouvelle République a été fondé mais Luke Skywalker a disparu ! Le 1er ordre, dirigé par le leader suprême Snoke et construit sur les ruines de l'Empire, est à sa recherche. Kylo Ren, disciple de Snoke, est chargé de retrouver Luke avec l'aide du Capitaine Phasma, chef des Stoormtroopers, et le général Hux. Pour s'opposer au premier Ordre la Réssistance a été créée, elle remplace l'Alliance Rebelle et peut être considérée comme un organe militaire de la nouvelle République. Parmi ses leaders, Leïa Organa, qui envoie sur la planète Jakku le pilote Poe Dameron afin de récupérer un fragment de carte permettant de localiser Luke Skywalker. Le plan est donné par un ancien allié, mais le 1er ordre retrouve Poe et le capture. Le pilote n'est pas stupide, il confie les plans à son droïde BB-8 qui se retrouve seul sur Jakku et fera bientôt la connaissance de Rey, une jeune femme pilleuse d'épaves...


Voici le discours de base où il en ressort l'importance des personnages, d'ailleurs le film repose sur la quête d'un personnage clé : Luke Skywalker. Mais avant de développer je veux insister sur un point. On a le droit de penser ce qu'on veut (heureusement d'ailleurs) mais ce qui est sûr c'est que Abrams l'a réalisé avec les meilleures intentions, avec passion et avec amour ! N'oublions pas que c'est un énorme fan de la trilogie classique. Il a donc voulu faire quelque chose se rapprochant de la première trilogie, en tout cas étant dans sa continuité.


Cela se ressent très bien avec les décors du film, savant mélange de réel et d'effets visuels comme pour la trilogie classique une trentaine d'années plus tôt. Désert, forêts, paysages enneigés... voici le programme. On a beau être dans un conte de fée on croit à cet univers et on s'identifie plus facilement aux personnages, toute la force d'utiliser du dur pour les décors !





On parle beaucoup de la désertique Jakku mais j'ai un faible pour la verte Takodana avec ses forêts, son lac et le repaire de Maz Kanata qui n'est pas sans rappeler un château fort.





En plus d'être magnifique, Takodana donne au film un côté chevaleresque dans la pure tradition de la légende d'Arthur. C'est à partir de ce moment que le film va gagner en profondeur.


Le réveil de la Force bénéficie d'une direction artistique exceptionnelle, si bien que le film s'impose comme un des meilleurs de la saga visuellement parlant, si ce n'est le meilleur. Là on est au niveau d'une saga du Seigneur des Anneaux et du Hobbit ! Une alliance parfaite entre réel, numérique et plastique ! En 2015 Mad Max : Fury Road et Jurassic World avaient mis la barre très haute pour ce qui est du visuel, mais Star Wars VII les surclasse en beauté ! Des décors et des effets bien entendu sublimés par la mise en scène JJ Abrams.


Tout le long du film je me disais : "c'est la vraie suite à la trilogie classique, je suis en train de retomber en enfance car j'ai les mêmes sensations que lorsque j'ai découvert les épisodes IV, V et VI !" Et au fond c'est tout ce que je cherchais !

 


 

La force des personnages

 


Si J.J Abrams à bien compris un truc, c'est que le succès de la saga repose en grande partie sur ses personnages. Sur ce point le film nous gâte, il en fait même son coeur. Tout s'articule autour des personnages et de leurs rapports. Il y a quatre personnages centraux : Rey, Finn, Kylo Renn et Han Solo...on peut y ajouter Snoke, Leïa et Luke même si on les voit assez peu à l'écran, ils ont de l'importance. A côté d'eux il y a toute une galerie de personnages ayant eu aussi beaucoup d'intérêt : Poe Dameron, Maz Kanata, Capitaine Phasma (bien que plus en retrait que ce que l'on pouvait s'imaginer).


Le film s'efforce de mettre tous ces gens en avant tout en assurant un passage de relais entre les anciens et les nouveaux. D'ailleurs la raison d'être du film est la quête d'un personnage, Luke Skywalker. Il est rare qu'aujourd'hui un film mette autant d'efforts sur ces protagonistes, c'était vrai dans les années 70/80 mais ça s'est malheureusement perdu depuis pas loin de 20ans. Encore un tour de force pour Abrams, quand les personnages marchent c'est le film qui marche ! Il est dommage qu'il existe maintenant une génération de spectateur qui apprécie les films que pour ses effets visuels et ses scènes d'actions, je suis sincèrement triste pour eux !


Attardons-nous sur ces personnages en commençant par l'héroïne du film, Rey. Beaucoup de mystère autour d'elle, elle vit seule sur Jakku où elle arrive à se nourrir en vendant ce qu'elle a pillé dans des épaves. On sait qu'elle a été abandonnée sur cette planète et qu'elle attend le retour de ses parents. Sa rencontre avec BB8 et Finn va changer sa vie, elle va faire la connaissance de Han Solo, retrouver le sabre de Luke et ainsi découvrir qu'elle est sensible à la Force, elle va affronter Kylo Renn et lui donner une bonne leçon et c'est elle qui retrouve Luke ! Personnage le plus important du film (selon moi) elle porte un lourd passé dont elle ignore beaucoup de choses. Daisy Ridley est parfaite dans le rôle malgré son manque d'expérience, elle apporte la naïveté et la profondeur nécessaire au personnage.


Finn, héros malgré lui et moteur comique du film avec le droïde BB8. Stoormtroooper qui déserte le premier ordre pour sa cruauté, sa seule carte de sortie c'est Poe Dameron. Il va faire la rencontre de Rey et BB8 et ça va changer sa vie puisqu'il va intégrer la Résistance. Homme de main efficace, il se démarque dans le film par son humour. Il joue à fond sur le comique de situation et même si l'acteur John Boyega n'est pas toujours à l'aise dans son jeu. Il se révèle être un combattant efficace, sauf au sabre laser malgré le fait que la promo autour du perso l'ait mis en avant avec cette arme. Il a le rôle du bon pote du héros (Rey) comme Han Solo en 1977, pas vraiment profond mais nécessaire à l'histoire et plutôt cool.


Parmis les nouveaux héros il y aussi Poe Dameron, assez discret dans le film mais tellement nécessaire au développement de l'histoire. C'est lui qui récupère les plans pour retrouver Luke, il aide Finn à s'échapper, il mène l'attaque sur Takodana et contribue à la destruction de la base Starkiller. Un homme d'action efficace avec du charisme à revendre ! Oscar Isaac, acteur d'expérience, est parfait dans le rôle!


Il est temps d'attaquer le gros morceau, Kylo Ren. Mis en avant pendant toute la promo du film, beaucoup de questions planaient sur le nouveau méchant. Le film lève rapidement le mystère, il est le fils de Han Solo et Leia, petit fils de Dark Vador et donc neveu de Luke. Il est sensible à la force, mais il a été séduit vers le côté obscur par Snoke alors qu'il n'était encore qu’élève de la nouvelle académie Jedi de Luke Skywalker. Son but, détruire Luke et continuer ce que Vador à commencer. Il n'est pas appelé Sith, mais chevalier de l'ordre de Ren. Qu'est-ce que l'ordre de Ren ? Surement qu'on aura la réponse en 2017. Ce personnage est le méchant le plus charismatique depuis Vador, il a une vraie prestance à l'écran que ce soit avec ou sans son masque. Adam Driver est parfait dans le rôle, froid, violent et tourmenté ! Trois éléments qui rendent le personnage fascinant. Mais des zones d'ombres persistent, ce qui renforce l'intérêt. Comment Snoke l'a mené vers le côté obscur ? Quelle est sa place dans l'ordre de Ren ? Comment va se finir sa formation ? Va-t-il revenir vers la lumière ? Bref, Kylo Ren est passionnant, le personnage le plus intéressant et profond du film avec Rey.

 



 

 


Enchainement logique, le suprême leader Snoke. Personnage le plus mystérieux du film, on le voit très peu et tout ce que l’on sait c'est qu'il dirige le premier Ordre et qu'il est le maître de Kylo Ren. Du coup les rumeurs vont bon train, la plus persistante étant qu'il serait Dark Plagueis, l'ancien maître de Palpatine. Pour l'instant rien de sûr et on a envie d'en savoir plus dans les prochains épisodes. Nul doute que l'épisode VIII va lui consacrer une place importante.


Pour conclure cette partie on va parler du trio d'origine, Leia, Luke et Han. Des trois c'est Han Solo le plus présent à l'écran. Harrison Ford est toujours très à l'aise dans le rôle, plein d'humour et de cynisme. Il a cependant gagné en sagesse, voir son fils basculé du côté obscur ça change un homme.  Depuis il n'est plus avec Leia et a repris son activité de contrebandier avec Chewbacca. Des "anciens" il est le plus important du film, il a un rôle de mentor vis à vis de Rey. Cela donne de la profondeur au personnage, même s'il en avait gagné avec l'Empire Contre Attaque déjà. Il fait parfaitement le lien entre l'ancienne et la nouvelle génération, avant de passer le flambeau à Luke. Sa destinée est tragique puisqu'il meurt avant la fin du film. Ça fait depuis 35 ans qu'il est question de faire mourir le perso, c'est maintenant chose faite et d'une façon très émouvante. J'ai pleuré comme un bébé !

 

 


 

 


Leia, quelle joie de la retrouver toujours aussi battante et tenue par ses convictions. C'est une vraie chef de guerre qui sait mener ses troupes comme dans la trilogie classique. Carie Fisher retrouve le rôle de la princesse (qui n'est plus princesse dans le film) et même si elle n’est pas très à l'aise dans son jeu elle sait être touchante quand il le faut. Le rôle n’est pas évident à tenir, redonner vie à une icône de la pop culture qui a un passé lourd et qui doit à la fois être convaincante en chef militaire et troublée par sa séparation avec son fils et Han. A bientôt 60 ans, son charme opère toujours et elle dégage quelque chose d'inexplicable et ce depuis 1977, elle est fascinante. Du coup, même si l'interprétation manque un peu de fluidité et de naturel, on y croit quand même !

 

 

 

 

 


Finissons avec Luke Skywalker. On le voit à peine une minute à l'écran mais quelle scène magnifique ! La plus belle du film. Il a disparu depuis des années suite au pètage de câble de Kylo Ren, il a du mal à assumer cette responsabilité et il fuit à la recherche du premier temple Jedi. Certes on le voit peu mais sa recherche est le coeur du film, en fait tout tourne autour de lui car il est (pour l'instant) le seul à pouvoir détruire le premier ordre. Mark Hamil n'a jamais été aussi charismatique dans le rôle du jedi, il a une classe et une prestance qui impose le respect.

 

 

 

L'histoire des Skywalker continue

 


Ma première réaction fut : "l'histoire est mise en second plan en faveur des personnages !" Avec le recul et après avoir vu le film j'ai nuancé mes propos, en « l'histoire s'articule grâce et autour des personnages ». C'est le même procédé que dans la trilogie classique et qui manquait dans la prélogie. Ici l'aspect politique est là pour poser un cadre mais ne jamais prendre le pas sur les protagonistes. Comme je l'ai déjà dit, la raison d'être du film c'est la quête d'un personnage, Luke Skywalker.


J'ai déjà parlé du traitement des personnages dans la partie précédente et comme vous l'avez déduit c'est très bien écrit sans aucune lourdeur. Certains personnages sont mieux traités que d'autres, ce qui est normal parce qu'on ne va pas faire un film avec cinquante héros ! Les mieux travaillés sont Rey, Kylo Ren, Han Solo et dans une certaine mesure Luke.


Le défi du film est de créer un lien entre les générations de héros et bien introduire les nouveaux afin de construire une base solide. Abrams et Kasdan y sont arrivé à merveille. Certains diront qu'il y a des similitudes avec l'épisode IV, pour moi il y en a 2 : le droïde qui détient des plans capitaux pour la victoire et la scène de la cantina. Facilité scénaristique ou hommage ? J'opte pour le deuxième choix car je ne vois pas pourquoi ils auraient choisi la facilité alors que le reste est très bien écrit. Il est vrai qu'on peut en débattre et que ce sujet à fait couler beaucoup d'encre.

 

 



 


L'histoire est pleine de mystères, c'est aussi ce qui fait son charme, pour certains on a les réponses dans le film, pour d'autres on comprend qu'il faut attendre la suite et peut être que certains n'ont pas de réponse. De plus le film impose une atmosphère "trilogie classique" et ça c'est génial !


Voir un scénario de cette qualité en 2015 c'est rare et ça doit être souligné !

 

 

 

La conclusion du Doc

 


Il est évident que je n'ai pas tout abordé dans mon article sinon faudrait faire un bouquin tant le film est riche. Mais l'essentiel est dit et ce qui m'a frappé est dit donc je suis content ! je n’ai pas polémique sur les quelques critiques négatives du film que j'ai pu entendre, mais sachez que 9 fois sur 10 ce sont des gens qui ne connaissent pas la saga, ils ont vu un ou deux films et pensent pouvoir la décortiquer. Parce que si on peut aimer le film sans avoir vu Star War, il reste quand même destiné aux initiés, ceux qui comprennent les mécaniques de la saga et ses enjeux. Si je voulais troller je dirai : "Ceux qui n'aime pas l'épisode VII n'aime pas Star Wars !" Un peu dur et facile mais au fond de moi c'est ce que je pense !


Parenthèse fermée, j'en profite pour parler de la musique de John Williams qui est magnifique. Il reprend bien les anciens thèmes, en crée de nouveaux très intimistes et mystérieux pour un résultat final hors du commun !

 



 

 

 


Tout ça pour dire que Le Réveil de la Force est une réussite totale qui frise la perfection et se classe dans le top 3 des meilleurs films de la saga derrière Un Nouvel Espoir et bien sur L'Empire Contre Attaque en première position.  A voir et à savourer sans modération !

Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de Gunmax
Le 11 Janvier 2016 - Par Gunmax -
Moyenne de l'article 19 /20

Super article sur un film génial que j'ai également adoré! Je te rejoins sur la plupart des points que tu évoques! Par contre ton amour pour la saga te fait perdre parfois en objectivité - mais on est d'accord que quand on aime c'est difficile de rester impartial - notamment sur les similitudes entre Un nouvel espoir et Le retour de la force. Il y a quand même une grande partie du film qui ressemble au 4 mais moi c'est ce j'ai aimé et qui m'a donné des frissons tout le film donc ça ne m'a posé de problème. D'autant que c'est parfait pour lancer un nouveau cycle avec de nouvelles pistes qui sont dans les personnages et non dans les évènements comme tu le dis très bien. Je pense cependant, qu'en termes d'esthétique, de photos etc. Mad Max Fury Road reste un cran au dessus. Mais on est d'accord Star Wars n'est pas loin et fait incontestablement partie des meilleurs films de 2015. Merci encore pour ton article pleins de détails!

Avis de PentoGGA
Le 09 Janvier 2016 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 19 /20

Très belle analyse avec des ressentis que je partage. Mon 19 reflète aussi ma confirmation pour tous tes arguments qui me font plaisir à lire car je sais que tu es un véritable fan qui ne veut pas péter plus fort que les autres et c'est exactement cet esprit que j'aimerai qui reste pour l'avenir de la saga ^^

Aller en haut de page Haut de page