Oubli des identifiants ? - Inscription

Le Doc au 41ème festival de la BD à Chambéry

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

Le Doc au 41ème festival de la BD à Chambéry Le Doc au 41ème festival de la BD à Chambéry

Festivals/Salons

Le 11 Octobre 2017 - Par Docteur Jones86 - Moyenne de 19,00

Du 6 au 8 octobre a eu lieu le 41ème festival de la BD à Chambéry. Après les éditions de 2005, 2011, 2013, 2014 et 2016 ; il s'agit de ma sixième visite (en 12 ans sur le festival) et de mon quatrième article sur cette manifestation après ceux de 2011, 2013 et 2014.



Il s'agit donc d'un festival que je connais bien et de toutes les manifestations "geeks" auxquelles j'ai participé c'est ma favorite. Je reviendrai sur les pourquois du comment plus tard.
Après une édition 2016 spéciale "Star Wars" pour les 40ans de l'évènement, cette cuvée 2017 marque un retour au calme (5000 visiteurs de moins). Moins de monde dans les allées et sur les stands, c'est donc plus agréable. Ce n’est pas pour autant qu'il perd son statut de grand festival, la preuve avec des auteurs comme : Boucq en invité d'honneur, Achdé, Tebo, Willem, Widenlocher, Jovanovic, Maëster, les frères Maffre, Rodrigue, Vehlman...pardon à ceux que j'ai oublié et sans compter que des auteurs comme Loisel, Palmer ou Jérémy ont décommandé. Ça pose le niveau et ça montre l'importance de ce festival qui au fil des années a vu passer des stars de la BD : Franquin, Druillet, Moebius, Zep, Mézières, Bilal, Chéret, Hub, Luguy...là aussi pardon aux oubliés. Cependant le festival a toujours su garder une dimension familiale. La sensation qu'il en ressort c'est que les organisateurs ne sont pas là pour prendre l'argent des visiteurs mais pour partager leur passion avec eux et ça c'est la base d'un festival qui fonctionne. C'est pour ça que j'aime ce festival et qu'il est mon rendez-vous geek favori !

 


 

 

 

 

Cette année grande première, je n'ai pas eu une dédicace mais deux ! La première d'Achdé et la seconde de Widenlocher. Faut bien avouer que ça en impose mais au delà du dessin c'est la rencontre qui fait aussi de très beaux souvenirs avec les auteurs et cette année j'ai été gâté !
Achdé quel monsieur sympathique ! Après une petite heure d'attente j'arrive enfin devant lui pour ma dédicace. Il me demande le dessin que je veux, je lui réponds et en profite pour le féliciter pour l'album. Ce fut le point de départ d'un beau dialogue de 10 minutes sur la portée sociologique de l'album "La terre promise", ses ambitions et les retours. Il fut très touché par mes bonnes critiques et la discussion fut conclue par une belle poignée de main amicale et sincère. Un moment marqué à jamais en moi. Quoi de mieux pour un fan de BD que d'échanger avec un auteur de BD ? Rien !

 


 

 

 

 

Deuxième rencontre avec Roger Widenlocher pour une dédicace qui s'est faite par hasard. Il dédicaçait sur le stand de son éditeur Galaktus qui vendait ses albums, avec mon cousin on prend un album, on va pour le faire dédicacer et là Widenlocher dit qu'il doit remonter dans l'espace des auteurs mais qu'on a cas le suivre et qu'il nous fera notre dédicace. C'est ainsi que je suis rentré par la grande porte dans le festival en compagnie d'un célèbre auteur. Quel moment magique pour moi ! J'avais l'impression de rêver. Les échanges avec cet auteur étaient plus sur le ton de l'humour mais c'était tout autant plaisant.

 

 

 

 

 

 

Deux belles dédicaces mais surtout deux très belles rencontres.
En ce qui concerne les stands je vais pas m'attarder, comme d'habitude il y avait les stands marchands qui proposaient des BD d'occasion ou neuves. On avait aussi quelques stands de produit dérivés (t-shirts, figurines...) Sur celui de Galaktus il y avait une belle expo de reproductions de personnages de Star Wars et Dark Knight.

 


 

 

 

 

Bien sûr ce fut aussi l'occasion pour moi d'enrichir ma collection de bandes dessinées.
Mais comme on est sur un site de jeux vidéo je vais m'attarder sur le stand de R-cade, fabriquant savoyard de bornes d'arcades et flippers numériques. Ils avaient un bel espace dédié avec pas mal de machines, assez pour contenter les visiteurs en tout cas. J’en ai profité pour faire une petite partie de Ghosts'n Goblins. C'était cool et tâter de la borne d'arcade c'est toujours très fun ! Belle initiative de la part des organisateurs que de proposer une belle place aux jeux vidéo, d'autant plus qu'il s'agit d'une entreprise locale !

 


 

 

 

Le bilan de ma sixième visite au festival est très positif et j'ai presque envie de dire que ce fut pour moi la meilleure édition. Non pas au niveau de l'organisation toujours aussi bonne mais en termes de rencontres (quoi que quand j'avais rencontré Druillet en 2014 ce fut mythique !). J'ai déjà hâte d'être au festival 2018. Si je veux être tatillons je dirai juste qu'un peu plus de stands de ventes seraient les bienvenus (j'ai l'impression qu'il y en avait plus il y a une dizaine d'années) et que le site internet fait un peu "vieillot". Mais là c'est vraiment pour chercher la petite bête. Le festival de la bande dessinée de Chambéry c'est le plus beau rendez-vous "geek" de la région !

Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 13 Octobre 2017 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 19 /20

Vraiment génial ce témoignage. Je crois de tous ceux que tu as rédigé sur GGA sur ce festival, c'est celui où j'ai le plus ressenti tes émotions vécues. Et pourtant je me souviens de tous ces articles (ça rend super nostalgique d'ailleurs, comme quoi ils comment à traverser les époques ) et ça donne bien envie d'y aller. Bon après moi je ne suis pas un fan de BD du coup je n'y connais pas grand chose. Merci beaucoup en tout cas. Dommage qu'il n'y ai pas une petite vidéo, même une petite prise de vue du salon via ton portable aurai été cool. ou une photo des allées. Sinon trop class les kassdédi :D

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting