Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

La Force dans toute sa splendeur; Dark Forces II: Jedi Knight sur PC

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

La Force dans toute sa splendeur; Dark Forces II: Jedi Knight sur PC La Force dans toute sa splendeur; Dark Forces II: Jedi Knight sur PC

PC

Le 05 Octobre 2013 - Par Docteur Jones86 - article lu 754 fois - Moyenne de 17,00

Il est temps de boucler la boucle ! Après mes articles sur Dark Forces, Jedi Outcast et Jedi Academy, je reviens avec Jedi Knight, seul épisode la saga "Dark Forces" sur lequel je n'ai pas encore rédigé d'article !

Les vieux joueurs PC doivent se souvenir de ce titre, assez révolutionnaire pour l'époque, et surtout riche en qualité !

 

 

La lutte contre les Jedi Noirs:


Alors les jedi Noirs ne viennent pas d'Afrique. De plus, ils n'ont aucun lien avec Mace Windu.

Les Jedi noirs sont juste les méchants du jeu, emmenés par leur terrible leader: Jerec!

 

 

L'histoire du jeu prend place après les événements de Dark Forces. Au lendemain de la bataille d'Endor, Kyle Katarn, ex mercenaire à la solde des rebelles, est devenu contrebandier avec son amie Jan Ors. Quand il apprend que les impériaux ont tué son père il décide d'en savoir plus. Sur Nar Shadaa, il apprend du droïde 8T88 que c'est Jerec qui a tué son père, Morgan Katarn, protecteur de la vallée des Jedi, avec le Jedi Qu Rahn (lui-même tué par Jerec). Il décide donc de venger son père et protéger la Vallée des Jedi. Pour cela il rejoint l'Alliance Rebelle et apprend à maîtriser la force pour devenir un Jedi.

Va s'en suivre une quête à travers la galaxie de Nar Shadaa à la Vallée des Jedi en passant par Sulon.

Mais suivant vos choix vous resterez du côté lumineux de la force ou vous basculerez vers son côté obscur. Ainsi le jeu propose deux fins différentes et même une dernière partie du jeu différente suivant le côté dans lequel vous vous trouvez. Concept très sympa, beaucoup utilisé par la suite dans les jeux Star Wars.

Autre chose très sympa, les cinématiques. En effet celles-ci sont avec de vrais acteurs. Si aujourd'hui ça a vieilli, à l'époque c'était assez révolutionnaire (même si déjà vu) et ça donnait un charme tout à fait unique au jeu ! Voici l'intégralité des cinématiques, y a même les deux fins ... faut bien avouer que celle façon côté obscur est extra.


 

 

Le combat pour la Vallée des Jedi:


Un bon scénario et des cinématiques révolutionnaires ne sont pas forcément synonyme de bon jeu (même si ça peut y contribuer). Dans ce genre de jeu, à savoir un FPS, on attend une qualité de gameplay et un challenge de taille. De plus quand il s'agit de l'univers Star Wars on attend un level-design rendant hommage à la saga, des musiques bien reprises ou bien inspirées...bref des sensations de jeu vous plongeant dans l'univers de George Lucas.

Ici le pari est réussi, le jeu arrive à s'éloigner des films tout en gardant ce qui fait le charme et la grandeur de Star Wars. Sans rencontrer à aucun moment des personnages des films, on sait quand même qu'on est dans du Star Wars. Pour cela il faut d'abord féliciter le travail sur le level-design qui nous plonge dans l'univers de Star Wars tout en conservant son atmosphère. Bâtiments, véhicules, armes, persos... pas de doute c'est du Star Wars pur et dur! Et même si le jeu a graphiquement vielli, le charme opère toujours!

 

 

Jedi Knight est un FPS exclusif aux ordinateurs, le jeu et sorti sur PC et Mac, mais pas de sortie console. A une époque il y avait des rumeurs pour un portage sur Playstation, mais je doute que la Playstation avait ce qu'il fallait dans le ventre pour faire tourner un tel jeu, ou alors on aurait eu une version ultra-limitée. Tout ça pour dire qu'un FPS uniquement destiné aux ordinateurs en 1997 est synonyme d'un véritable confort de gameplay. C'est beaucoup moins vrai aujourd'hui, mais à l'époque le duo clavier/souris c'était beaucoup plus jouable qu'une manette pour un FPS! Une prise en main rapide et intuitive, une jouabilité nerveuse mettant à disposition un véritable arsenal. Grosse nouveauté vis à vis du premier opus, l'utilisation du sabre laser et des pouvoirs de la force! Avec le sabre on peut passer à une vue à la troisième personne (ou garder la vue FPS) et les pouvoirs de la force ouvrent tout un tas de possibilités apportant beaucoup d'originalité vis à vis d'un FPS classique. Seul reproche que l'on peut faire sur la jouabilité, les sauts qui manquent de précision.

 

 

 

 

Voir le bout de l'aventure n'est pas chose facile. Jedi Knight était l'un de mes premier FPS (le deuxième pour être exact), n'étant pas habitué à ce genre de jeu et celui-ci étant destiné à de bons gamers, je peux vous assurer que j'ai passé des heures et des heures pour voir le bout de l'aventure. Si le jeu peut se finir en une douzaine d'heures, moi j'en ai plutôt mis pas loin d'une trentaine la première fois que je l'ai fait. Bon ayant fait le jeu deux fois, la seconde j'ai mis environ 15h. Bien qu'il existe plusieurs niveaux de difficulté, le jeu reste dans tous les cas difficile. On ne vous laisse pas le temps de vous habituer au gameplay, vous êtes directement plongé dans le feu de l'action. Dès le premier niveau le jeu est assez dur, et plus on avance dans l'aventure et plus il sera difficile. Le challenge est donc énorme et c'est à chaque niveau bouclé que la satisfaction est énorme, du coup quand on finit le jeu c'est carrément la fête! En plus de la difficulté le jeu se veut assez oppressant, y a des moments on a une véritable sensation d'isolement, ce qui renforce l'ambiance du jeu et surtout l'immersion. Ici ce n’est pas un FPS à la Call Of, c'est un truc pour les vrais mecs et je suis donc assez fier de l'avoir fini à l'âge de 13ans!

 

 

Malgré que le jeu soit sorti en 1997, on avait droit à un doublage français et cerise sur le gâteau, c'était un doublage de qualité. Chose doublement rare pour un FPS PC à l'époque. Les différents bruitages (armes, vaisseaux...) sont d'excellente qualité ! Le must revient quand même aux musiques, toutes reprises des films de la saga et bien intégrées au jeu. Il me semble qu'il y a quelques musiques originales, mais très peu nombreuses. Faut dire que les partitions de John Williams sont d'une rare qualité et qu'il serait dommage de ne pas en profiter!


 

 

 

A noter que le jeu a connu un add-on (l'ancêtre des DLC) répondant au nom de Mysteries of the Sith. Vous n'incarnez plus Kyle Katarn mais la belle Mara Jade (personnage connu de l'univers étendu). Bien que je sois en possession de cet add-on, je n'y ai jamais joué. Cependant le jour où ce sera le cas je ferai un article uniquement consacré à Mysterie of the Sith.



Dark Forces II: Jedi Knight est un très grand FPS ! Beau, très jouable, fidèle à l'univers Star Wars, vaste...que de qualités pour un pur FPS de gamer ! Je trouve que le jeu à fort bien vieilli, je le préfère même maintenant qu'à l'époque. Une oeuvre unique, à faire et à refaire sans limite!




Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 06 Décembre 2014 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 17 /20

Excellent article ! Dommage pour le lien mort de la vidéo :(

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting