Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

L'Attaque des Clones, l'avis du Doc

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

L'Attaque des Clones, l'avis du Doc L'Attaque des Clones, l'avis du Doc

Saga

Le 27 Janvier 2016 - Par Docteur Jones86 - article lu 673 fois - Moyenne de 16,00

Continuons notre voyage dans la saga Star Wars avec aujourd'hui L'attaque des clones. Sorti en mai 2002 aux USA, France et plein d'autres pays, il était attendu au tournant par les critiques, le public et les fans tant l'épisode les avait déçus.


J'avais à peine 16 ans à la sortie du film et je l'attendais de pied ferme car ayant été conquis par La menace fantôme, j'avais hâte de connaitre la suite des aventures d'Anakin, Obi Wan et Padmé. Les visuels mettaient l'eau à la bouche, ça semblait épique et Natalie Portman terriblement sexy. De plus dans la pré-sortie on sentait des débuts de liens avec la trilogie classique, bref tout ça mettait l'eau à la bouche.


Si j'ai adoré le film à sa sortie, je dois bien avouer qu'avec le recul c'est le film que j'aime le moins de la saga comptant aujourd'hui sept films.


Analysons ce qui marche et ce qui ne marche pas.

 

 

 

 

 

Du papier à l'écran

 

George Lucas commence le scénario du film en 1999, année de sortie de l'épisode I. La pré production dure un an et le tournage 3 mois de juin à septembre 2000 aux studios de la Fox en Australie mais aussi en Tunisie, en Italie, en Espagne et Angleterre. Le gros du travail est en fait la postproduction qui consiste à l'ajout des nombreux effets numériques, en effet l'attaque des clones est l'un des premiers films à être entièrement tourné en numérique.

 

Lucas est toujours à l'écriture et à la réalisation tandis que Rick McCallum est fidèle à la production. Notons qu'à l'écriture Lucas est aidé par Jonathan Hales mais je doute que son apport soit significatif.

 

Le but, hormis de faire une suite, est de réconcilier les fans avec cette nouvelle trilogie et on se doute que ça a changé les plans de base que Lucas avait pour le film. Quoi qu'il en soit à sa sortie le film est un succès, en général la critique approuve et le public aussi. Faut bien avouer qu'avec son tout numérique le film avait de la gueule.  Si aujourd'hui l'enthousiasme autour du film est moindre suite à la sortie de l'Episode III qui reste de loin le meilleur film de la prélogie, il jouit malgré tout de la sympathie des fans.

 

 

 

La galaxie au bord du chaos

 


Dix ans après les événements de La menace fantôme, la république ne fait plus l'unanimité auprès des systèmes présents au sénat. Beaucoup d'entre eux quittent la république pour former les Séparatistes menés par le comte Dooku un ancien Jedi et ancien maître de Qui Gon Jinn. Ils utilisent le terrorisme pour faire savoir leur désaccord avec la république. De nombreux sénateurs se battent contre ses mouvances dont Padmé. Quand celle-ci est visée par un attentat, elle est mise sous la protection d'Obi Wan et de son padawan Anakin. Ce dernier est complétement fasciné par Padmé et tombe amoureux. Quand elle est encore visée par un attentat les deux Jedi suivent la trace d'un certains Jango Fett sur Kamino. C'est sur cette planète qu’une armée de clones, destinée à la république, est conçue en secret depuis 10 ans à la demande de Syfo Dyas, un Jedi mort depuis de nombreuses années. Le modèle des clones est Jango Fett, cependant celui-ci travail pour les séparatistes. Obi Wan n'arrive pas à l'arrêter mais il parvient à le suivre sur Geonosis où le pauvre Jedi est fait prisonnier. Pendant ce temps Anakin protège Padmé qui se cache sur Naboo, ils flirtent un peu mais Anakin ne cesse de rêver de sa mère. Il retourne sur Tatoïne où il apprend qu'elle est mariée à un certains Lars et qu'il a un demi-frère par alliance, Owen. Les Lars lui disent que sa mère à été kidnappée par les hommes des sables, il la retrouve mais meurt peu de temps après. Pris de colère il tue la tribu entière, enfants et femmes compris. Après quoi il reçoit un message d'Obi Wan, il décide d'aller le sauver sur Géonosis avec Padmé, mais ils sont aussi faits prisonniers. Alors qu’ils vont être mis tout trois à mort, les Jedi les sauvent avec l'armée de clones dont l'utilisation a été approuvée par le sénat.

 

Voici, de façon synthétique, l'histoire du film. Ce que l'on peut en retenir : c'est riche, ça va dans beaucoup de directions et la politique est au coeur de l'intrigue. De ce fait le film est très déshumanisé alors qu'il y a plein d'enjeux autour des personnages, c'est là le problème du film. Je reviendrais là-dessus plus tard.

 

La force du film est purement visuel. Les scènes d'action sont superbes, les décors magnifiques et la plastique de Padmé à tomber par terre.

 

 

 

 

 

A côté de ça on a des nouveaux personnages haut en couleurs, beaucoup de rythme et des liens qui commencent à se faire avec la trilogie classique. C'est vraiment ça qui marche dans ce film où il faut bien avouer que sa dernière partie gagne en intensité scénaristique et promet quelque chose de grand pour sa suite!

 

 

 

Une fresque politique mais que fait-on des Skywalker ?

 


La force de la saga et sa raison d'être c’est la puissance de ses personnages, ce que Abrams a compris à merveille dans l'épisode VII. Mais ici il semble que tonton George ait oublié la base de sa saga.

 

Comme je l'ai dit l'histoire de L'attaque des clones est riche et part dans beaucoup de direction, trop de direction. Lucas essaye de raconter beaucoup de choses, principalement le climat politique, du coup on y perd sur le travail des personnages.

 

Padmé et Anakin devait être le centre de l'histoire, quelque part ils le sont, mais si Natalie Portman est bien dans son rôle il faut bien avouer que le choix de Hayden Christensen pour faire débattre. Il a beau avoir fait ses premières armes chez Sofia Coppola, il est très mal à l'aise dans son rôle et force le jeu. On comprend vite qu'il a été choisi pour sa gueule d'ange et son physique athlétique, ainsi il plaît aux filles et assure pour les nombreuses scènes d'action. Mais quand on sait que le premier choix était Léonardo DiCaprio, y a de quoi cultiver des regrets. Il incarne quand même le futur Dark Vador, symbole du même ; Même si l'acteur et le perso est jeune, ça n'excuse pas son attitude d'ado rebelle qui n’écoute pas les consignes d'Obi Wan et qui préfère aller renifler le c.. de Padmé! Tout n'est pas la faute d'Hayden, certes il manque d'expérience mais l'écriture du rôle est bancale. Seul les acteurs avec de l'expérience rendent les personnages intéressants : Obi Wan, Padmé et le Comte Dooku.

 

Cependant les événements politiques du film sont essentiels pour comprendre la montée de l'Empire: le mouvement séparatiste, la fabrique de clones sur Kamino, la guerre des clones... Et ça donne des scènes super fun, la plus connu étant celle de l'arène mais il y a aussi le combat Obi Wan VS Jango Fett sur Kamino, le combat final contre Dooku... De plus dans la dernières partie certains éléments de l'histoire sont super intéressant et ouvrent la voie à quelque chose de grand pour l'épisode III: les plans de l'étoile de la mort, Dooku qui rencontre Sidious sur Coruscant...

 

Mais Star Wars c'est l'histoire des Skywalker impliquer les personnages parce que noyer par les enjeux politiques tels qu'ils sont présentés. Et quand ça devient plus intime, Hayden a du mal avec son jeu comme sur Naboo et tatooine. Seul la scène où il détruit les hommes des sables est vraiment réussie...sauf qu'elle dure une poignée de seconde.

 

 

 

 

 

J'oubliais son combat contre Dooku qui a la classe aussi.

 

 

En attendant la suite


Annoncé à l'époque comme L'empire contre attaque de la nouvelle trilogie, l'attaque des clones est loin de ses prétentions et reste à ce jour l'épisode le moins bon de la saga. La raison en est simple, des personnages trop travaillés et mis en avant !

 

Attention c'est loin d'être un mauvais film, visuellement c'est beau, les scènes d'action sont géniales et on a droit à quelques personnages charismatiques. On a même droit à quelques révélations clés et c'est sympa.

 

Il reste loin des films de la première trilogie, du Réveil de la Force et de la Revanche des Sith. Si je devais lui mettre une note ce serait quand même un 15,5/20.

 

 

 

 

 

Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 14 Avril 2016 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 16 /20

Perso j'adore cet épisode qui montre un autre aspect de la force et surtout de Dark Vador ^^ Très bonne analyse du Jones. Pour moi l’aspect politique est très important dans cet épisode qui explique beaucoup comment les guerres peuvent eclater dans la galaxie ... comme sur notre planète .

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting