Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

Hommage à Tom Clancy: Splinter Cell sur Game Cube

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

Hommage à Tom Clancy: Splinter Cell sur Game Cube Hommage à Tom Clancy: Splinter Cell sur Game Cube

NINTENDO GameCube

Le 12 Octobre 2013 - Par Docteur Jones86 - article lu 652 fois

Le 1er octobre 2013, décédait le romancier américain Tom Clancy. Connu pour ses romans d'espionnages tournant autour de la CIA pendant la Guerre Froide ou contre le terrorisme, ces derniers se sont souvent vu adaptés au cinéma, le plus souvent d'ailleurs un personnage récurrent dans l'oeuvre de Tom Clancy, Jack Ryan. L'adaptation cinématographique la plus connue de l'une de ses oeuvres et sans aucun doute "A la poursuite d'Octobre Rouge".

 

 

Notons aussi les adaptations de "Jeux de guerre" et "Danger immédiat" avec Harrison Ford.

 

 

Si Tom Clancy est célèbre pour ses romans et leurs adaptations, n'oublions pas qu'il a aussi été scénariste de nombreux jeux vidéos. Rainbow Six, Ghost Recon, Hawx, Splinter Cell...voici quelques-uns des jeux que l'on doit à l'auteur. Des titres connus des joueurs et qui jouissent d'une certaine renommée!

 

Cet article en donc en hommage au romancier, véritable carrefour entre la littérature, le cinéma et les jeux vidéo. Je m'excuse d'avance car ça fait un moment que j'ai fait le jeu et j'ai quelques vides, cependant je vais tout faire pour fouiller au plus profond de mes souvenirs et vous proposer un article digne de ce nom!

 

 

Agent infiltré:


Splinter Cell sort sur Game Cube en juin 2003, soit une année et demi après les versions Xbox, PS2 et PC. Il s'agit d'un jeu d'infiltration où vous incarnez Sam Fisher, un agent de la NSA et ancien commando de la marine de l'US Navy Seals. Agent ultra entraîné dans l'art de l'infiltration et de l'utilisation des technologies de l'information et de la guerre, son but sera d'empêcher une guerre mondiale entre les Etats-Unis et la Chine. Pour cela il va parcourir le globe de la Géorgie aux Etats-Unis en passant par la Chine.

Inutile de rappeler que le scénario est signé Tom Clancy, et que l'on est ici en plein dans une intrigue d'espionnage très orienté géopolitique (ce qui n'est pas forcément le cas de certains des autres épisodes).

 

 

 

Une alternative à Metal Gear Solid:


J'ai joué pour la première fois à Splinter Cell en 2006, et c'était mon premier jeu d'infiltration. Pendant toute mon adolescence j'avais voulu jouer à Metal gear Solid, mais je ne m'étais jamais jeté dans le bain.

Je n'avais donc aucun point de comparaison, ce qui au fond n'est peut-être pas plus mal car je pouvais ainsi juger le jeu pour ce qu'il était vraiment. Même si c'est la série des Assassin's Creed et des Batman Arkham qui m'ont vraiment donné le goût de l'infiltration (même si ce n’est pas à 100% des jeux d'infiltration), il faut bien avouer que j'ai passé de bons moments sur Splinter Cell. Alors à l'époque quand je parlais du jeu à des habitués du genre ils disaient "ça ne vaut pas un Metal Gear Solid", et pour avoir commencé Metal Gear Solid il y a peu faut bien avouer qu'ils n'ont pas forcément tort. Cependant quand vous êtes un novice des jeux d'infiltrations, faut plutôt s'orienter vers un Splinter Cell, avec le recul je me rends donc compte que mon choix de 2006 était le bon!

Et puis, même si Splinter Cell a un peu la réputation d'un "sous" Metal Gear Solid chez les gamers, ça fait quand même 12 ans que la saga existe et que des jeux sortent, le dernier en date est de août 2013. C'est donc une série qui a son public et qui a su séduire!





Si aujourd'hui un mec qui n'a jamais touché un jeu d'infiltration pur et dur décide de s'y mettre, je lui conseillerai plutôt un Splinter Cell à un Metal Gear Solid, la série d'Ubisoft étant plus accessible. Après quand on est habitué à ce genre de jeux faut bien avouer que les titres de Konami proposent une expérience plus profonde, surtout au niveau du gameplay, et même du scénario et de l'ambiance en générale.

 

 

Un bon petit jeu!


Voilà comment je résumerai mes impressions sur ce premier Splinter Cell. alors ça risque de faire rager les fans de la série, car oui ils existent, mais je me dois d'être honnête car à un aucun moment du jeu je me suis dit "Wahou, quelle chef d'oeuvre!".

J'ai trouvé cool de jouer les agents secrets dans des environnements bien pensé, le level-design est vraiment de qualité et se prête à merveille à l'infiltration. De plus les graphsismes sont loin d'être moche, sans être une référence ils sont de qualité.



Le jeux d'infiltrations ont toujours proposé des gameplay spécifiques. Avant de commencer Splinter Cell j'avais un peu peur, mais grâce à un didacticiel assez bien fait, le jeu se prend assez vite en main. La qualité du gameplay vient de la richesse des possibilité offertes au joueur, le tout dans des environnements vivants. Ne nous y trompons pas, le gameplay est vraiment le point fort du jeu.


 

 

Le titre ne brille pas par son nombre de niveaux, quoi que ce soit très honnête de ce point de vu, mais finir chacun d'entre eux demande de la patience. Ici on ne vous demande pas de bourriner, il est donc important de mesurer chaque situation, c'est ce qui fait le charme du jeu (comme tous les jeux d'infiltrations). Voir le bout de l'aventure est donc un vrai petit challenge. J'ai dû mettre environ 15h pour le finir.

Si les musiques ne m'ont pas laissées un énorme souvenir, c'est surtout des bruitages que je me souviens. Dans un jeu d'infiltration il est difficile de mettre des thèmes épiques à la façon d'un RPG ou d'un jeu d'action classique. Cependant il y a une véritable sonore où chaque bruit à son importance, déroutant quand on aime les grands thèmes musicaux dans un jeu, mais ça fait son effet quand même!

Le scénario signé Tom Clancy est bon, même très bon, malgré quelques lieux communs. Cependant ça donne un côté "cinématographique" au jeu du meilleur effet. Mais, car il y a un mais, une fois que l'on est à fond dans une mission on a tendance à oublier le scénario tant c'est la survie dans l'instant présent qui compte.



Ne serait-ce que par culture vidéoludique, Splinter Cell se doit d'être fait. C'est le choix pour les joueurs qui voudraient se plonger une première fois dans un jeu d'infiltration. Alors en fouillant sur le net j'ai vu des sites mettre des 18/20, voir même des 19/20 à Splinter Cell. Je trouve que c'est quand même exagéré, car à partir du moment où on le compare à Metal Gear Solid, il perd en crédibilité. Il n'en reste pas moins un bon jeu!


 


 

Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Aucun avis pour le moment.

Aller en haut de page Haut de page