Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

FarCry va me Faire Crier de rage !

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation

FarCry va me Faire Crier de rage ! FarCry va me Faire Crier de rage !

SONY PS3 - MICROSOFT XBOX 360

Le 20 Janvier 2013 - Par Cyber Konar - article lu 1112 fois - Moyenne de 17,25

Salut les amis me voici de retour pour vous parler d'un jeu que tout mon entourage clame comme le messie des jeux récents qu'il faut acheter à défaut de passer pour un gros Noob. A tous ces gens, heureusement qu'une prochaine génération de consoles arrive là parce que vous vous égarez dans la pénombre des jeux bâclés de fin de vie des supports. Remarque vues les daubes qu’il sortent, autant se jeter sur le moindre petit truc d’un minimum d’intérêt

 

Alors oui, à première vue FarCry 3 c'est un jeu à monde ouvert avec des véhicules, des animaux , des explosions, du feu qui se propage, des gonzesses à poil ... heu ça non (quoi que ;) ), mais j'ai toujours rêvé de le poser dans un article ... des deltaplanes etc etc ... Mais si il y a bien un Résistant qui est prêt à tout pour vous révéler la vérité sur toute cette conspiration au risque d'être lynché par une communauté entière, c'est bien Cyyyyyyyyyyyyyyyybeeeeeeeeer Kooooonaaaaarrrrrrrrrr eeeeeeeettt oui c'èèèèèèèèst moiiiiiiiiiiiii !!!

 

 

Un monde ouvert ! ... Mais c'est une île, crétin.

Pourquoi ce titre ? Tout bonnement parce que quand on vend un monde ouvert  c'est plutôt pour un Skyrim dans lequel on va même être frustré de ne trouver que rarement la bordure de la Map. FarCry c'est une île qui est selon moi très petite par rapport à ce que j'attendais. On trouve une caisse pour partir d'un village et on s'attend à rencontrer plein de déboires en chemin avec de petites cabanes où se reposer après avoir manqué de perdre la vie pendant une traversée de canyons ou de forêts sauvages. Et bien absolument pas, les villages très petits (camps ? Bidonvilles ? Favelas ? ) semblent se trouver tous les 500 mètres. C'est un peu comme si tous les 500 mètres vous aviez 80 mètres de village. Etant donné qu'il n'y a pas 15 villages alignés de gauche à droite, je vous laisse imaginer la superficie réelle.

 

 

 

De plus ce qui me dérange c'est qu'ils ne se sont pas fait Ch..r pour la déco. Tous les villages se ressemblent, on voit toujours les mêmes tonneaux, toujours les mêmes baraques, toujours les mêmes arbres, toujours les mêmes caisses, toujours les mêmes personnages qui ont d'ailleurs toujours les mêmes voix.  Ça me fait penser au premier éditeur de map sur lequel j'avais passé des heures, celui de Age Of Empire car j'avais le choix entre de cocotiers, des lions, des herbes etc ... et je pouvais les répartir ou je voulais à l'infini ... en bref c'était en 1999 et ils ont dû faire la même avec FarCry 3. La différence c'est que dans Farcry 3 ils ont rajouté les reliefs, mais vous verrez mes amis que l'ile est la même de partout quasiment.

 

La Faune

C'était une excellente idée mais male finalisée. Ce qui me choc ... ben c'est quasiment tout en fait. Déjà on croise des dindons (bon ok en fait ce sont des casoars)  qui, s'il arrivent jusqu'à vous, vous infligent des dégâts. Oui messieurs dame, je suis déjà mort tué par des casoars alors que lorsque je tombe nez à nez avec un crocodile qui me chope le bras, j'arrive à m'en défaire en lui tapant sur la gueule. Oui messieurs dame, les dindons me tuent alors que mon coup de point de dernière chance arrive à fracasser les écailles d'un crocodile de 5 mètres de long ... bref, n'empêche que du coup j'ai peur de croiser la moindre poule.

 

 

Autre point à vomir de stupeur, c'est le dépeçage. Autant dans Red Dead Redemption, qui commence à avoir un certain âge, j'avais plaisir (non je ne suis pas un psychopathe) à dépecer les animaux tellement que ça faisait vrai. La chasse était d'ailleurs excellente à pratiquer. Dans FarCry 3 vous devez tuer les animaux pour les dépecer afin de pouvoir améliorer certaines de vos aptitudes. Alors quand vous dépecer c'est à la façon Duke Nukem. Comme un bourrin vous plantez le couteau, faites 2 grands gestes et vous récupérez un morceau de peau ... ou de viande on ne sait pas trop en fait. Et comme par miracle l'animal n'a rien. Autant dans Red Dead on voyait la chère dégueulasse, autant là il n'y a aucun impacte.D 'ailleurs généralement vous abattez un animal à coup de fusil à pompe, comme pour les tigres ... au moins 3 ou 4 rafales pour le faire tomber et là, aucune trace de déchiqueture. Pour un titre comme celui-là annoncé avec un moteur extrême, je trouve ça moche.

 

Les véhicules

No special comment, sauf qu'il y a toujours les mêmes et que vous pouvez facilement sauter de plateformes en plateformes d'une montagne de 800 mètres sans jamais faire de tonneaux (en tout cas moi je n'y suis jamais arrivé) et en ayant une voiture intacte arrivée en bas. Cependant la conduite est agréable et hargneuse, et le frein à main est une vraie source de plaisir sur la terre .

 

Les missions, défis

En dehors de la mission principale, ils n'ont pas pu s'empêcher d'incruster des épreuves chronométrées en véhicules, des chalenges dans lesquels il faut écraser ou tout simplement tuer un maximum de bonshommes comme un peu dans Serious Sam, aller tuer une bête légendaire avec un couteau ... c'est bien ... dans un milieu hostile on s'amuse à aller tuer un bouffeur d'homme avec une arme  qu'on nous impose. Pour moi tout ça c'est du déjà vu et ça retire un énorme côté réaliste du jeu. En fait, FarCry devient totalement arcade, c'est certainement leur excuse pour nous avoir livré un jeu bidon.

 

 

Le réalisme

Ah la bonne blague ! Lancez cinq grenades dans une maison elle ne bougera pas d'un millimètre. Enflammez des bâtiments et ils ne bougeront pas d'un poil alors que, désolé si je me trompe, mais même dans le deuxième opus ces choses étaient bien mieux faites. En ce qui concerne les damages corporels, vous allez recevoir des centaines de balles, morsures, brulures et toute autre atrocité. Pour vous soigner vous allez vous extraire les balles avec un couteau en 3 secondes en marchant, vous faire un bandage qui va disparaître à la minute d'après. Bref votre corps va subir ce que Rambo ne pourrait jamais assumer dans une guerre. Mais tout va bien, ça glisse, ça court , ça tue comme si un moustique venait de vous piquer.

 

 

Voilà en ce qui concerne les points qui font que je n'ai pas voulu continuer à jouer à cette belle entourloupe. Un carte vraiment petite avec des coffres, des maisons, tout en fait qui se ressemble sur l'île placés dans un jeu complètement arcade et bourrin. Même si l'infiltration est présente, elle est inutile tellement vous avez assez de grenade pour tout faire sauter. Enfin ... tout sauf les décors.

 

A bientôt pour de nouvelles mésaventures !

Les Images

Les Vidéos

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 27 Janvier 2013 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 18 /20

Allez hop encore un 18 ! J'avoue que c'est super bien écrit et même si tu aimes la provoque, tu le fais bien. Et moi, et d'autres adoront ça .... Coooomme des Konaaar !!!!

Avis de As Tchuss
Le 25 Janvier 2013 - Par As Tchuss -
Moyenne de l'article 18 /20

meme si je ne suis pas de ton avis, je te soutiendrai toujours Cyber Konar

Avis de Multifragman
Le 25 Janvier 2013 - Par Multifragman -
Moyenne de l'article 17 /20

Pour avoir vu quelques vidéos de gameplay typées "chasse", je suis à 100% d'accord avec toi, c'est moche. ça manque cruellement de réalisme. à part ça, comparé à ses deux prédécesseurs, je trouve que Far Cry 3 arrive à se démarquer mais pas sans quelques accrocs... dommage d'ailleurs. tes arguments sont néanmoins convaincants, tu balances pas sans réfléchir. merci à toi pour cet avis à la sauce Cyber!

Avis de Docteur Jones86
Le 20 Janvier 2013 - Par Docteur Jones86 -
Moyenne de l'article 16 /20

Dy cyber konar dans le texte, bel article!^^

Aller en haut de page Haut de page