Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

far cry 3: du fun sans prise de tête

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Jeux en relation

far cry 3: du fun sans prise de tête far cry 3: du fun sans prise de tête

MICROSOFT XBOX 360

Le 22 Janvier 2013 - Par looping - article lu 741 fois - Moyenne de 18,67

Quelle bonne nouvelle les amis, après un 3ème volet d'assassin's creed plus qu'honorable, le studio UBISOFT nous régale en ces mois d'hiver d'un soft qui en jete, j'ai nommé FARCRY 3!!!


 

Décidément, Ubi a le vent en poupe ces derniers temps. Longtemps ces productions, quoique toujours intéressantes, peinaient à convaincre tous le monde. On peut crier haut et fort aujourd'hui que ce passé est révolu, et que l'attente de leurs prochaines perles n'en sera que plus palpable. La raison d'une telle affirmation vous saute aux yeux quand vous vous engagez dans farcry3.


 

N'ayant jamais joué aux deux premiers épisodes, je ne savais pas du tout dans quoi je m'engageais. Pour tout dire, j'avais peur de tomber sur un sous call off où je me serai .... grave. Non pas que j'exècre la licence, j'aime seulement un peu plus de poésie dans l'univers vidéoludique. Mais à l'instar d'un borderland, cet opus de farcry nous amène plus qu'une mise en scène exceptionnelle, il nous fait vivre une expérience unique!


 

Vous incarnez Jason Brody, un jeune homme américain (très) aisé, qui profite de la vie en compagnie de ses frères, ses potes et leurs gonzesses en s'offrant un séjour sous les tropiques. Au menu, alcool, lambada, et pour finir saut en parachute qui tourne au cauchemar. Car les îles rook regorgent de pirates ravis de voir tomber du ciel une opportunité financière si conséquente. On se retrouve donc en cage, pieds et poings liés, à la merci du plus charismatique méchant de ces dernières années alias Vaas.


 

Autant aborder ce point crucial de suite, le doublage français du sous-nommé est tout simplement excellent, et participe grandement à la réussite du jeu. Les face à face donnent des moments d'anthologie. Quand au final, je vous laisse le soin de le découvrir mais bien malhonnête est celui qui affirme l'avoir vu venir (je suis ton père...!!)



La plupart des gens, Jason y compris, seraient flippés de se retrouver dans une telle situation. Mais c'est sans compter sur son frère ex marine (même si un ex marine n'existe pas!) qui ne semble pas décidé se laisser faire. Après avoir neutralisé leur garde, l'aventure commence...

 

 

Les férus de réalisme crieront de suite au scandale mais le jeu assume pleinement son côté parfois too much, (les critiques parlent de bac à sable). Cependant le côté invraisemblable se pare toujours d'autres aspects bien réalistes qui contrebalancent les choses. Ainsi, s'il est possible de s'en sortir simplement en s'époussetant d'une brûlure corporel total, en revanche une balle de sniper vous tuera à coup sûr. De même, vous ne sortirez pas indemne d'une mauvaise chute ou d'un accident de voiture. Les différents niveaux de difficultés s'adaptent à tous les goûts. Personnellement je le fais en normal et j'ai buté quelquefois.


 

Ce qui surprend le plus au début, c'est cette magnifique profondeur de champ, à l'instar d'un skyrim ou d'un batman arkam city. Les superlatifs manquent devant tant de beauté. Les effets de lumière sont saisissants même si on aurait aimé un cycle jour/nuit plus long pour profiter au mieux des couleurs du soir ou du matin. Néanmoins, on a accès aujourd'hui sur console de salon ce qui était réservé autrefois aux geeks du PC! La performance mérite d'être soulignée.



L'aire de jeu, de bonne taille, est propice à toutes sortes de frissons, de poussée d'adrénaline, de pilotages de multiples véhicules. Au menu, quad, jeep, camion, pour la partie terrestre. Jeet-ski, divers bateaux pour la partie maritime et deltaplane en dessert pour les voies aériennes. Quel délice pour les amateurs de sensations! Si la mer manque de panache, en revanche les bourres en voitures sur les pistes de l'île sont excellentes! De plus, offrir aux joueurs d'arpenter véritablement les trois dimensions n'est pas si courant que çà, bravo donc aux développeurs!


 

La partie histoire n'est pas révolutionnaire en soi mais offre tout de même assez de variétés pour ne pas sombrer dans la monotonie. J'ai trouvé les divers protagonistes rencontrés très fades mais bon...tout le monde ne peut pas offrir un background aussi fourni que borderland. Mais Far Cry n'a pas à rougir. En tant que FPS en monde ouvert, c'est ce qui se fait de mieux dans le genre!


 

En termes d'approche, il se révèle d'une richesse exemplaire. Vous commencez comme d'habitude avec un 9mm et une machette mais vous aurez rapidement accès à un inventaire assez conséquent: divers calibres de flingues (silencieux en option), mitraillettes aussi appelées pistolet mitrailleur (MP5, UZI etc), Fusils d'assaut (l'inévitable M16 mais aussi notre fierté nationale bien plus maniable le F1!), mitrailleuses légères pas si légères que çà! L'inséparable shootgun (toujours pas le plus subtil mais surement le plus fun), j'en passe et des meilleurs. Croyez-moi sur parole, vous trouverez votre bonheur! Etant fan de cet abruti de RAMBO, je me suis servi de l'arc tout le long!!! Seul bémol au tableau mais les concepteurs l'on sans doute fait pour plus de réalisme, on ne peut transporter que quatre armes à la fois. Rien d'handicapant puisque nous pouvons quasiment tout le temps rejoindre un des nombreux QG disséminé sur l'île, où un marchand ou une machine vous permettra de faire le plein.


 

En parlant de QG, la mission essentielle pour ne pas dire principale, consiste à reprendre les places fortes ennemies pour aider votre nouvelle tribu, et là encore, il y en a pour tous les goûts: fusils sniper pour les plus précis d'entre vous, mais attention le danger peut venir de n'importe où, bourrinage au fusil d'assaut ou au plus explicite lance grenade (t'as comprend là gros ZOB), ou encore l'approche furtive au corps à corps avec des finish moves jubilatoires. Le jeu inclut même une élimination depuis l'eau: du jamais vu de mémoires de joueur!! (Enfin je crois...lol).


 

 

En un mot: FUN!!! Les meilleurs seront récompensés par plus d'exp, les nullos par un abatage en règle pris en tenaille par les renforts. A moins de finir brûler vif pensant être à couvert dans un cabanon! Ou bien finir sous les crocs d'une paisible créature dérangée pendant sa sieste!! Sans parler des accidents de la route...

Pour conclure cet avis plus que positif, j'évoquerai la durée de vie qui avoisine les 30h en ligne droite. Mais le jeu dispose, une fois n'est pas coutume d'une rejouabilité énorme! Et je ne puis malheureusement pas évoquer le multi que je pressens comme excellent.

 


Les Images

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de PentoGGA
Le 27 Janvier 2013 - Par PentoGGA -
Moyenne de l'article 19 /20

Excellent retour Looping ;) ton texte est vraiment plaisant à lire. Merci pour tout !!

Avis de As Tchuss
Le 25 Janvier 2013 - Par As Tchuss -
Moyenne de l'article 18 /20

Heureux de te revoir parmi nous looping. Avec un excellent article qui relève de la sincèrité. J'aime bien le ton posé que tu as en écrivant

Avis de Multifragman
Le 25 Janvier 2013 - Par Multifragman -
Moyenne de l'article 19 /20

Et oui le fameux réalisme!! sujet qui a d'ailleurs suscité de multiples controverses! mais alors du coup... réaliste ou pas?! on ne peut pas cibler les deux, enfin selon moi en tout cas, et je ne suis pas forcément un féru du genre.

Excellent article! on sent le vécu et le ressenti est vraiment agréable à lire. et puis, tu nous avais déjà habitué à des beaux textes. je suis donc ravi de te relire et le serai sûrement à l'avenir! un bon gros 19 bien mérité!

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting