Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

F.E. warriors = Une réussite !

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Jeux en relation

F.E. warriors = Une réussite ! F.E. warriors = Une réussite !

NINTENDO Switch

Le 13 Avril 2018 - Par AurélineB - article lu 59 fois - Moyenne de 18,00

 

 

 

 

En grande fan de Fire emblem que je suis, il me fallait ABSOLUMENT ce nouveau jeu regroupant plusieurs opus de la licence. Le mélange T-RPG/Musô m'a quelque peu refroidi à la première annonce, mais je me suis tout de même laissé tenter et je ne l'ai pas regretté un seul instant ! Je précise que j'écris ces quelques lignes alors que je n'ai pas fait le jeu à 100%. J'ai fini l'histoire et poursuivi avec quelques missions « chroniques », mais je n'ai pas encore débloqué tous les personnages ni toutes les map.

 

 

Lyn, bientôt tu seras jouable ! J'arrive !

 

 

La musique est, évidemment, excellente, comme tout Fire emblem qui se respecte. En plus de nous régaler avec sa bande son originale, Fire emblem warriors nous offre également des remix des musiques d'autres Fire emblem. De plus, dans le menu « chroniques », nous avons même droit au bruitages et aux sons du menu des anciens Fire emblem. C'est donc avec joie et nostalgie que l'on se plonge dans ces niveaux !


Certains diront que les décors sont affreusement vides et les graphismes un peu simplistes, et je ne peux pas leur donner tort. Néanmoins, c'est là une habitude dans les musô : la priorité est donnée à la quantité d'ennemis sur la carte et non à la qualité des graphismes. C'est pourquoi, je trouve que Fire emblem warriors est très beau graphiquement, comparé à ses homologues.


Les couleurs sont vives, les personnages expressifs et les cinématiques très réussies ! Et puis, on ne va pas se le cacher, cela fait plaisir de voir les personnages – que nous avons l'habitude de voir en 2D pixelisée – en 3D et parfaitement doublés ! (Même si les voix anglaises ne sont pas géniales... mais on a la possibilité de passer en japonais donc tout va bien !)


Les attaques sont également très belles et impressionnantes ! En plus d'être bien pensées et de prendre en compte l'histoire et les caractéristiques de chaque personnage.

 



En particulier la magie et les transformations !

 

 

L'histoire d'un musô tiré d'une licence est, malheureusement, toujours un peu faible comparé au matériau d'origine. Je n'ai jamais compris pourquoi il n'y avait pas un scénario par personnage (ou tout du moins, des missions reprenant l'histoire du point de vue de chacun) comme pour Samouraï warriors ou Dynasty warriors... peut être car cela serait trop complexe, mais bon, c'est un peu dommage vu la richesse qu'offrait Fire emblem à ce niveau ! Chacun des personnages auraient pu avoir plusieurs chapitres rien que pour raconter sa propre histoire !

 

Néanmoins, le scénario de base reste tout de même plaisant à faire. Il réunit les éléments phares de la saga tels que le Fire emblem (ou Égide ardente en français... traduction étrange) et les dragons. Sans parler des scènes reprenant les jeux de base, comme la rencontre avec Chrom, qui m'ont beaucoup fait rire.

 

Je regrette cependant l'absence d'autres jeux de la licence. En effet, dans le scénario principal, seul trois Fire emblem sont présents. À savoir : Fire emblem 14 – if (Fates et Conquest), Fire emblem 13 – Awakening et Fire emblem 1 – Shadow dragon.


Hors, étant donné que le but est de rassembler les cinq Luxolithes, il y aurait pu avoir cinq Fire emblem dans l'histoire de base. En plus des trois mondes déjà présents, aurait pu s'ajouter Fire emblem 9 – Path of Radiance ou 10 – Radiant Dawn avec Ike ou encore Fire emblem 6 – Sword of Seals avec Roy. Deux personnages connus du publique grâce à Super Smash. Et pour le cinquième, pourquoi pas Fire emblem 2 – Echoes Shadows of Valentia sortie récemment en remake ?

 

 

Célica est pourtant toute mignonne, pourquoi la mettre seulement dans les « chroniques » ?

 

 

Lianna est calme et posée, tandis que son frère Rowan est plutôt dynamique et téméraire. Ce qui fait des jumeaux le duo parfait en terme de caractère. Tout au long du jeu, on les voit évoluer ; l'une vers plus de caractère, et l'autre vers plus de sagesse. Malheureusement, le peu de scènes entre chaque bataille ne permet pas plus de développement et j'ai ressenti un goût de « trop peu » les concernant, tout comme pour leur ami, Darios, un jeune prince sérieux et un brin ténébreux venant du royaume ennemis.


Je suis certaine que, s'ils avaient été dans un Fire Emblem classique, j'aurai bien plus apprécié ces personnages qui ont pourtant un bon potentiel mais qui ne servent ici que de fil conducteur à l'histoire.

 

Concernant les personnages issus des autres Fire Emblem, ils sont parfaitement réussis ! De part leurs dialogues ou encore leurs attaques, on les reconnait totalement et c'est un plaisir de les retrouver !

 

Néanmoins, comme dit plus haut, je regrette qu'ils soient si peu nombreux. Compte tenus de la foule de personnages qu'offre la licence, Nintendo aurait pu faire un effort pour ajouter plus de monde au casting que je trouve un peu pauvre. De plus, certains personnages présents dans le scénario comme Owain ou Oboro, ne sont disponibles qu'en DLC ! Je n'ai pas compris ce choix... Ajouter des personnages bonus en DLC, pourquoi pas (comme Azura ou Linde) mais des personnages présents dans l'histoire de base... pourquoi ne pas les avoir fait déblocables sous certaines conditions ?

 

Fort heureusement, tout ceci ne retire absolument pas le plaisir de jouer et j'avoue que ce n'est que du chipotage de la part d'une fan de la licence.


D'ailleurs, mon petit cœur de fan à fondu en retrouvant le système de dialogue de soutien qui permet de créer des liens entre chaque personnage, et ainsi, débloquer des dialogues et en découvrir un peu plus sur eux !

 

 

Vive les combats en duos !

 

 

Venons-en au point qui me faisait le plus peur et qui, pourtant, est le plus réussi : le gameplay. C'est un pur bonheur que de jouer à ce jeu. Le mélange T-RPG/Musô est juste parfait ! Là où un autre musô demandera simplement de bourriner la manette en dégageant les points clés sur la carte, Fire emblem warriors, lui, vous obligera à vous concentrer, à réfléchir et à réagir rapidement pour gagner les batailles.


Sans surprise, nous retrouvons le triangle des armes propre à la licence (épées > haches > lances > épées) mais également les faiblesses tels que les arcs pour les unités volantes ou la magie pour les unités renforcées, sans compter les armes à qui l'on peu ajouter telle ou telle capacité pour les rendre plus efficaces contre certaines unités ! S'ajoute à cela un arbre de compétences propre à chaque personnage que l'on pourra compléter au fur et à mesure du jeu. Mais ce n'est pas tout ! Vous avez aussi la possibilité de combattre en duo, ce qui vous donnera droit à des attaques spéciales inédites, en plus de monter les soutiens entre les personnages.

 

Bref, le côté stratégique est extrêmement bien intégré à ce musô, d'autant plus que vous pourrez, à votre guise, donner des ordres aux autres personnages alliés via la menu pause ou bien encore switcher entre les différents personnages jouables que vous aurez préalablement choisi pour la bataille.

 

Cela peut sembler beaucoup d'informations à encaisser mais, finalement, la prise en main est très simple et intuitive, on a vite fait de s'habituer à ce gameplay totalement inédit. De plus, la difficulté est très équilibrée. Le jeu (en mode normal) n'est ni trop dur, ni trop facile et il vous faudra faire preuve de stratégie mais également de puissance pour venir à bout de vos ennemis.

 

Pour ce qui est des quêtes secondaires, nous sommes servis et c'est, là, la véritable richesse de ce jeu ! L'histoire principale peut se rejouer à l'infini en fluctuant la difficulté, ce qui ajoute des défis et des objets à récupérer ou débloquer. De plus, dans le menu « chroniques » dont je vous parle depuis le début, vous pourrez découvrir l'histoire de plusieurs Fire Emblem au travers de plusieurs missions et ainsi débloquer encore plus de personnages !

 

Vous l'aurez compris, le contenu annexe efface tous les défauts du mode histoire et nous offre encore et toujours plus de batailles palpitantes ! Je ne suis pas encore allé au bout des « chroniques » mais je ne m'en lasse pas pour le moment et pouvoir y jouer avec mon mari ou des amis en coop – sur la même console – ajoute encore plus de fun au jeu.

 

 

En avant toute !

 

 

En résumé, Fire Emblem Warriors est un excellent musô avec un gameplay innovant et dynamique. Si vous hésitiez entre plusieurs jeux de ce type, je vous conseille vivement celui-là. En plus de passer un bon moment, vous découvrirez une licence qui vaut la peine d'être connue !


 


Rejoignez donc les fans de Fire emblem ! On a des cookies !

 

-----------------------------------------------------------------

 

 

 

 

-----------------------------------------------------------------

 

 

 

5 points positifs :

- Le mélange T-RPG/musô très réussit.

Le gameplay

- Les graphismes

- La bande originale

- Le contenu annexe

 


 

 

5 points négatifs :

- Certains personnages en DLC.

- Le manque d'autres opus de la licence.

- personnages originaux trop effacés.

- doublage anglais

- Peu de personnages comparé au nombres de protagonistes par opus.

 

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de Docteur Jones86
Le 19 Avril 2018 - Par Docteur Jones86 -
Moyenne de l'article 18 /20

Un très bon article, merci!

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting