Oubli des identifiants ? - Inscription

Comme une bouffée d'air (wick ?) RIME

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation

Comme une bouffée d'air (wick ?) RIME Comme une bouffée d'air (wick ?) RIME

PC

Le 08 Juin 2017 - Par PentoGGA - Moyenne de 16,00

Lorsque vous lancez RIME pour la première fois, vous arrivez sur le menu principal en prenant connaissance directement du style graphique qui vous suivra durant tout le long de l’aventure. Un style plutôt celshadé avec des couleurs vives qui sont là pour illustrer ce conte féérique. La musique est magnifique et pleine d’espoirs. Elle est ce genre de musique qui vous transporte, non seulement à travers les scènes du jeu, mais aussi dans vos pensées les plus belles.


 

 

 

 

Lorsque le gameplay commence, vous incarnez un petit garçon échoué sur la plage d’une île qui semble être déserte, et vous vous réveillez sous un soleil brillant. Une lueur éblouissante reflète sur les douces vagues qui se déroulent lentement sur la descente de sable. Les mouettes se dégourdissent les ailes avec des figures de haute voltige et ce mélange des poissons, crustacés et de coraux se greffent à ce paradis et donnent un feu d’artifice du sol aux cieux riche en couleurs.

 

 

 

 


Maintenant qu’il est venu le temps d’explorer les lieux, le gameplay se dévoile. Vous pouvez désormais déambuler en courant mais aussi aller nager dans l’eau bleu-turquoise. Vous prenez plaisir à visiter chaque endroit, jusque dans les fonds marins. Mais il n’est pas possible d’aller au large car des méduses vous bloqueront le passage. Alors on remonte à la surface et on commence par escalader les prises accessibles. Dans RIME, les supports qui sont marqués par un rebord clair sont accessibles pour les phases d’escalade. Il est important de savoir ça dès le début car ils vous indiqueront des passages secrets qui mèneront aux bonus à récupérer.

 

 

 

 

 

Les boutons sont simples, vous pouvez sauter, faire une roulade (ça ne m’a pas été utile une seule fois lors de mon aventure) et vous accrocher aux parois. Dans l’eau, le bouton B vous permet de descendre et le bouton A de remonter à la surface.

 

 


 

 

Durant les premières minutes du jeu, vous vous demandez ce qu’il y a à faire. Il n'y a rien d’expliqué et c’est ça la particularité du titre, vous êtes lâché dans l’aventure seul … à vous d’aller explorer et déduire des choses qu’il y a à réaliser. Pas d’inquiétude, en avançant vous devinerez vite. Mais ce qui est sûr c’est que vous ne comprendrez pourquoi vous êtes ici, et pourquoi vous devez faire tout ça, qu'à la fin du scénario, c’est-à-dire après 8 à 10 heures de jeu. Evidemment je ne spoilerai pas car c'est justement cela qui vous donnera envie de recommencer le jeu et le voir d'un autre oeil.

 

 


 

 

 

Vous devrez généralement trouver comment ouvrir des portes qui vous mèneront toujours plus loin. Les énigmes sont très variées même si elles se focalisent souvent sur l’implication des monuments eux-mêmes. Je vais essayer de m’expliquer. Souvent vous aurez des énigmes visuelles à résoudre. Comme le montre l'image ci-dessous, il faudra bouger des blocs pour jouer avec les formes et la perspective des niveaux. Des alignements de plusieurs solides géométriques réussis ouvriront des portes. C'est important de savoir ça car tant que ce n'est pas compris, vous risquez de tourner en rond longtemps non loin du début de partie.


 

 

 

 

Fort heureusement, les énigmes ne s'arrêtent pas à ça. Vous devrez aussi interagir avec d'autres facteurs. Par exemple en attirant des cochons avec un appât pour défoncer des broussailles qui vous bloqueraient le passage ou en déplaçant des "boules magiques" pour la résolution de nombreuses autres énigmes.

 

 

 

 

 

 

Vous serez attendri par un renard qui vous suivra tout le long du chemin. Enfin c'est plutôt vous qui le suivrez puisqu'il est là pour vous appeler vers la suite de l'histoire principale. Sachez d'ailleurs qu'il est fortement conseillé de fouiller partout ailleurs pour révéler les secrets de chaque lieu avant d'aller le rejoindre car RIME ne propose pas de monde ouvert, il reste un couloir certes, mais constitué d’espaces immenses.

 

 

 

 

 

 

La touche Y vous servira pour interagir avec magie sur des éléments des niveaux en surbrillance. Lorsque vous criez, un effet magique se produit et, soit vous pouvez raviver des flames dans des chandeliers pour éclairer les lieux, soit rependre une sorte de faisceau qui activera d'autres éléments magiques. A vous de voir ce que cela impactera énigmes après énigmes.

 

 

 

 

 

 

 

D'autres intervenant vous poseront de grandes problématiques lors de vos déplacements. Cet oiseau ne vous laissera que quelques secondes de répits si vous choisissez de vous déplacer sous son vol sans vous abriter.

 

 

 

 

 

Le troisième type d'énigmes dominant est le jeu d'ombres. Les jeux de lumière donneront eux aussi des énigmes originales que vous aurez un peu de mal à résoudre au départ. Mais elles deviennent faisables au fur et à mesure que la logique de la 3D et de son utilisation vous enivrent.

 

 

 

 

 

La trame de l'histoire vous mènera dans des lieux de plus en plus sombres. Vous ne comprendrez pourquoi que lors de la cinématique de fin. Ce que je voulais souligner en disant ça c'est que le fait que vous commenciez sur une plage paradisiaque et évoluiez dans une lumière qui s'assombrisse de plus en plus vous mène vers des déductions faussées.

 

 

 

 

 

Quand je vous parle de lieux sombres, les derniers niveaux le sont clairement et la mise en scène est impressionnante. Même quand le soleil et les mouettes ne sont pas là, vous restez durant de longues minutes à contempler et à prendre des captures d''écran.

 


 

 

 

 

Pour conclure, je dirai que le poème dont vous êtes le héros que propose RIME est une promenade riche en émotions. La musique vous berce et les images vous attendrissent. On se plonge dans un univers étrange mais pas pour autant étranger. Les déductions en fin de partie que vous vous en ferez sont très honorables et les moralités qui en ressortent sont plutôt adressées à un publique adulte, même si les plus jeunes parviendront à le terminer quant à son gameplay.

 

 

 

 

Tout est lié ...

 

 

 

Les Images

Les Vidéos

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de Docteur Jones86
Le 21 Juin 2017 - Par Docteur Jones86 -
Moyenne de l'article 16 /20

Un petit article bien sympa sur un jeu qui semble tout aussi sympa!

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting