Oubli des identifiants ? - Inscription

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site et à la suppression de ce bandeau d'information. En savoir plus

J'accepte

Colonisation d'un planète hostile

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation

Colonisation d'un planète hostile Colonisation d'un planète hostile

PC

Le 03 Octobre 2016 - Par PentoGGA - article lu 785 fois - Moyenne de 18,00

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous feriez si vous étiez échoué sur une planète inconnue et hostile ? Ben moi oui très souvent et une fois de plus en ce moment dans Osiris New Dawn. Ce jeu, qui n’est pour le moment qu’à l’aube de sa phase early access, se démarque des autres survival-horror. Oui oui je dis bien survival-horror (et je le répète même comme un grand rebelle ouf) car son ambiance rappelle beaucoup plus certains passages flippants des films Alien que Jurassic Park si vous comprenez la différence sur l’échelle de la flippe.

 

 

 

 

 

Si j’évoque les dinosaures ce n’est pas anodin puisque l’on va pouvoir faire de petites comparaisons avec le jeu ARK qui est le grand cousin de Osiris de par sa globalité mais qui, à ne pas s’y méprendre, n’a rien à voir non plus. C’est ce que je vais déballer dans les prochaines lignes. Par exemple le principe général reste le même, vous allez devoir récolter des ressources en allant explorer les alentours, vous devrez crafter pour survivre et surtout construire des infrastructures et du matériel. Là où Osiris New Dawn prend de l’avance par rapport à d’autres jeux qui étaient à ce même stade de développement, c’est qu’il propose déjà une sorte de finalité. Il va falloir parvenir à créer un vaisseau pour décoller de la planète.

 

 

 


 

Vous commencez par créer votre astronaute mais pour le moment le choix des couleurs est assez restreint, heureusement encore qu’elles ne soient pas kitch. Une fois customisé vous prenez connaissance de l’espace qui vous entoure et vous constatez déjà que la qualité graphique est remarquable. Les effets de vents, tempêtes, couchés de soleil, aurores boréales ou tout simplement effets de lumières sont spectaculaires. Le tout avec une bande son qui vous coupera la respiration dans des moments propices. D’ailleurs comme vous le constaterez dans la vidéo que j’ai faite pour cet article, à la tombée de la nuit on s’immerge vraiment bien dans la scène.

 

 

 

 

 

Vous découvrirez aussi sur les images que nous sommes accompagnés par un droïde. Une sorte de R2-D2 qui vole et qui peux vous aider à combattre, réparer ou récolter. Le mien a déjà pas mal reçu et je ne sais absolument pas comment le réparer. Du coup ça m’angoisse un peu avant de le prendre avec moi lors des excursions.

 

 

Les hostilités avec les aliens commencent assez tôt et vous utiliserez votre Blaster assez vite. D’ailleurs à ce sujet, vous avez 2 ou 3 caisses de matos à récupérer en début de partie et il est très important que vous ne passiez pas à côté. Elles vous donnent des munitions et des armes, des vivres et surtout une sorte de socle qui va vous permettre de poser le premier élément de votre base. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup (spéciale kassdédi à France Gall) car lorsque j’ai commencé à jouer pour la première fois, j’ai tracé tout droit dès le début sans rien récupérer et je me suis beaucoup ennuyer durant 30 minutes, et surtout énervé à chercher comment créer ma base. Je n’ai rien trouvé, j’en ai donc déduit que si on passe à côté de ces caisses on ne pouvait absolument rien faire. C’est là où va ma première mauvaise critique, pourquoi ne pas les avoir mis directement dans l’inventaire du joueur ?  Ça aurait au moins l’avantage de ne pas infliger au joueur, lors de son entrée en matière, un début chaotique. Car on le sait, les premières dizaines de minutes dans jeu sont cruciales pour la manière dont on l’abordera par la suite. Mais comme je suis un passionné de l’espace, ça ne m’a pas fait peur et j’ai tout de même recommencé.

 

 

 

 

 

Vous allez donc déambuler dans un grand rayon pour trouver les ressources nécessaires à développer votre base. Ceci veut aussi dire que vous tomberez nez à nez avec les différents aliens qui peuplent la planète. Même si dans la vidéo on n’en voit pas beaucoup, il y a plusieurs espèces dont certaines d’une taille colossale comme ce ver des sables géant !

 

 

 

 

 

Comme dans ARK et ses dinosaures, Osiris vous oppose à ces créatures dès le début de partie et elles sont plutôt costauds. C’est pourquoi je ne vais pas vous le cacher, et je vais même aller jusqu’à vous conseiller de mettre le jeu en ultra facile. C’est-à-dire avec des ennemis simples à tuer et de l’XP qui grimpe plus vite etc … En tout cas de mon expérience sur ce genre de jeu (ainsi que sur ARK) je peux vous dire que si à un moment donné j’arrête, c’est parce que je n’ai pas assez de temps pour y jouer. Trop d’allers/retours, de combats interminables où il faut fuir pendant 15 minutes pour se faire désagro ou tout simplement faire des kilomètres pour récolter 2 grammes d’une ressource ultra rare. Bref, mon plaisir est donc d’accélérer tous ces processus pour ne pas que le rythme soit cassé, ou alors le moins possible en tout cas.

 

 

 

 

Vous devrez vous méfier de certaines plantes qui vous veulent du mal, du temps qui peut virer à la tempête de sable et visiblement de votre nutrition. J’ai joué environ 5 heures alors vous découvrirez un premier avancement de ma propre base et le principal dans la vidéo. Il y a eu des phases que je n’ai pas capturées, ce qui est dommage puisque des choses j’en ai « vécu » pas mal. En vous disant cela, je pense à cette grosse baston avec un ver des sables géant et la découverte de sources de gaz spéciaux dont je me demande encore à quoi ils pourront me servir. J’ai également aperçu au loin des sortes d’araignées géantes, bien plus énormes que celle que vous verrez dans la vidéo.

 

 

 

 

 

Osiris New Dawn est une excellente initiative qui, je l’espère, recevra d’innombrables mises à jour. Pour le moment je prendrai plaisir à retourner sur cette planète qui m’intrigue encore beaucoup et dont j’aimerai parvenir à m’échapper. Je ne peux forcément pas vous donner un avis concret sur le jeu, ni même trop d’image et de fonctionnalité, puisque premièrement je n’ai fait que 5 heures et deuxièmement il vient de sortir sur steam en early-access. Cependant j’ai envie d’y croire et je me suis dit qu’il me fallait partager cette belle surprise pour encourager les développeurs. S’il se passent des choses exceptionnelles durant mes prochaines sessions (que je capturerai à 100 % ce coup-ci) je vous ferai un nouveau Pento Press Start. En attendant j’espère que nous aurons sur GoodGameAll vos ressentis

 

 

 

 

 

 

 


Les Images

Les Vidéos

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de Docteur Jones86
Le 05 Octobre 2016 - Par Docteur Jones86 -
Moyenne de l'article 18 /20

Bon article et bonne vidéo, merci!

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting