Oubli des identifiants ? - Inscription

Voyage au coeur d'une perle

Aller an bas de page Bas de page
  • Lire l'article
  • Les avis
  • Les Images
  • Les Vidéos
  • Jeux en relation

Voyage au coeur d'une perle Voyage au coeur d'une perle

PC

Le 01 Juin 2011 - Par Multifragman - Moyenne de 18,20

Après le succès foudroyant de Rayman en 1995 et de sa suite en 1999, une idée commença à se mettre en forme dans l'esprit de Michel Ancel, concepteur du fameux héros sans bras ni jambes. Après un énorme travail de transcription et quelques années de réalisation au sein d'une des équipes de choc d'Ubisoft, il finit par présenter son nouveau bébé aux yeux du monde. Le 4 décembre 2003, Beyond Good & Evil était né. La critique l'accueillit comme il se doit mais le public, quand à lui, ne se laissa malheureusement pas prendre au jeu. Mais au fil du temps, et comme certains autres jeux de cette trempe, il finit par être reconnu par nombre de gamers comme l'un des meilleurs jeux jamais réalisé. En mars 2011, le jeu se voit offrir une nouvelle jeunesse avec Beyond Good & Evil HD qui remet en scène Jade & Co avec un lifting maison des plus efficaces (disponible sur le Xbla et sur le Psn).

Dernière navette en destination d'Hillys, les voyageurs sont priés d'attacher leurs ceintures… ça va secouer!

 

Voir la vie en rose, et en vert!

 

Après la séquence d'introduction, dès les premiers pas dans le jeu, on reste muet d'admiration… même aujourd'hui, on se rend compte du travail titanesque réalisé, surtout à l'époque… Les détails sont soignés et nombreux, les paysages magnifiques et l'ambiance des plus agréable. Après une séquence de combat et de dialogues, on découvre les alentours de la cité et on est encore bluffé par la surface de l'eau et ses reflets qui sont d'une fluidité et d'une beauté excellente. Tout le long du jeu, les intérieurs et extérieurs changent régulièrement pour éviter de lasser le joueur. Les expressions faciales et physiques sont parfaites et malgré des graphismes un peu vieux, on se laisse surprendre lors de certaines séquences émotions du jeu. Le poil se dresse, la peau devient granuleuse tellement l'immersion est totale!

 

Hillys et ses merveilles

 

Rides, Slides, Flights & Rock'n'roll

 

Le gameplay est peut-être le seul bémol du jeu. Les angles de caméra parfois un peu foireux laissent peu de place à une jouabilité correcte mais ne vous inquiétez pas, on s'y fait! (comme dans beaucoup d'autres jeux d'ailleurs). Néanmoins, le jeu compense largement ce défaut par la mise à disposition de véhicules! Et là, ça déboite.

Dès le début du jeu, on dispose d'un hovercraft. Aussitôt acquis, aussitôt sorti, on peut passer sa soirée à glisser sur l'eau tel le patineur sur la glace, et on en redemande! D'autant plus qu'on peut se crasher un peu partout sans le moindre dégât (ok c'est peu cheaté mais carrément jouissif). Mais attention, ne sortez pas des eaux territoriales sinon les vilaines-méchantes-pas belles sections alpha tenteront de vous faire passer le goût de l'exploration interdite. De plus, si vous réveillez votre instinct de détective, vous serez peut-être amené à piloter auuutre chooose… ALERTE SPOILER!!! ok ok…

 

L'hovercraft!


Le jeu comprend aussi des phases d'infiltrations assez bien réalisées malgré les défauts des angles de caméra cités un peu plus haut. Il vous faudra faire preuve de courage et aussi de retenue pour ne pas foncer dans le tas (ceux qui connaissent le jeu comprendrons, les autres comprendront aussi très vite).

 

Attention! Le moindre écart dans le champ de vision de cet emplumé en acier et c'est la cata...


L'interface quand à elle est très simple mais aussi intuitive : on dispose d'un menu où Jade range tout son bordel (Mdisks, bouffe, appareil photo, vert à lèvres, mascara…). On peut aussi manager les améliorations des véhicules et l'équipement des coéquipiers. On distingue également une carte avec gps intégré (évidemment hein…) ainsi que différents marqueurs qui indiquent des emplacements particuliers selon le "matériel" que vous aurez acheté en ville.

 

Daï-Jo l'a dit : "il faut trouver la voie!"

 

La petite Jade a plus d'un tour dans son sac. Ainsi, elle et son bâton pseudo magique (qui peut faire bobo, attention!) auront l'occasion de vous divertir à maintes reprises! En effet, ce n'est pas parce qu'elle a les lèvres vertes et un style vestimentaire légèrement… vert (en même temps, c'est peut-être la mode à Hillys)… qu'elle se la coule douce! Que ce soit les attaques simples ou l'attaque spéciale, tout est fait pour rester dans un rythme rapide. Les combats deviennent légèrement répétitifs à la longue avec un manque de mouvements offensifs et défensifs bien présent mais le tout reste bizarrement addictif… allez savoir!

 

Le Daï-Jo en pleine action

 

La grippe porcine :

 

Tout au long du jeu, on aura l'occasion de rencontrer divers personnages avec leurs propres histoires, et nombre d'entre eux tiendront place dans le fil de l'aventure. Mais ce qui est ô combien agréable, c'est la qualité du doublage, nom d'un jambon fumé!!! Ça, c'est du bon boulot. Même chez le joueur le plus sceptique, la contamination est inévitable et on rentre dans le délire constant de Michel Ancel qui nous surprend de A à Z! On voit pas ça tous les jours! Le premier souvenir que j'ai, là comme ça, c'est Oblivion avec ses doublages dignes d'une adaptation française d'un film porno russe datant de 1980! (marrez-vous si vous voulez mais rejouez-y après avoir joué à BGE et écoutez la différence, ça va vous faire un choc)

Plus sérieusement, en ne comptant que le début avec Jade - voix française d'Emma de Caunes! -, Pey'j et les "Mamago reggae style rhinos" est déjà tellement bon que vous en redemanderez! Et vous y aurez droit… durant les quelques 10 heures de jeu que vous propose BGE, les doublages sont parfaits et immersibles au possible. On aurait également aimé une durée de vie un peu plus longue mais vu la qualité du jeu, on oublie, avec quand même une légèrement frustration.

 

 



Le scénario quand à lui est prenant et là encore, on sent que le projet de Michel Ancel a été travaillé et retravaillé. La base du complot organisé et l'apologie du bien contre le mal fait peut-être un peu cliché mais la profondeur, le féérisme épique et les rebondissements de l'histoire sont là pour nous prouver que ce n'est pas du scénario bâclé comme on peut en voir si souvent en remuant la merde vidéo ludique commerciale.

Pour résumer brièvement, Jade, héroïne de l'histoire, doit trouver un moyen de protéger les siens contre les attaques des extraterrestres Dom'z, pour cela elle va s'embarquer dans une aventure qui va l'amener un peu plus loin (trop loin même) que ce qu'elle aurait pu imaginer. La suite sur vos écrans.

 

Jade, Pey'j le cochon ronchon et leurs potes Dom'z

 

Ça chasse ou ça casse

 

Hillys recèle de nombreux trésors cachés et il vous faudra parfois sortir l'armada lourde pour aller choper une ou plusieurs perles, on appelle ça la chasse à la perle (et vous connaissez très bien la différence entre un bon chasseur et un mauvais chasseur). D'ailleurs y'en a plein dans le… 2EME ALERTE SPOILER!!!!! faut que je fasse gaffe moi… Perles donc, qui feront office de monnaie pour acheter divers équipements au marché noir.

 

Une des fameuses perles. Bonne chance pour toutes les trouver!


Vous aurez aussi la possibilité et même l'obligation de faire des photos de la faune/flore présente sur la planète. Pourquoi? Parce que toi y'en a besoin thunes pour pouvoir acheter matos utile pour toi pour que toi pouvoir taper méchants sans crever :)

BGE propose égaement tout une panoplie d'extras, tels que les courses en hovercraft, repaires de pirates (méchants vilains pirates), jeux dans le jeu etc… Là encore, tout est fait pour laisser une grande liberté de mouvement, prolongeant ainsi la durée de vie tout en distrayant le joueur, le tout sans réveiller chez lui la moindre parcelle de lassitude!

 

Le meilleur pour la fin…

 

Ceux qui ont déjà joué à cette "perle" ont dû anticiper ce passage. MUSIQUE MAESTRO!!! Elle est tout simplement divine. Tout en douceur, évoquant la poésie d'une douce nuit d'été sur le sable chaud d'Hillys, le vent caressant les cheveux noir jais de Jade… tout parait tellement simple et beau quand on entend "Home Sweet Home" écrite et joué par Christophe Heral et je ne peux pas m'empêcher de penser que je l'ai déjà écouté 5 fois rien qu'en écrivant ces quelques lignes. Encore un mot peut-être : immersion, toujours la même immersion.

 

 

Conclusion

 

Au-delà du bien et du mal… de par sa création, Michel Ancel nous emmène avec lui dans sa propre dimension manichéenne où la beauté s'entremêle à la poésie, le tout enveloppé d'une musique exceptionnelle. Bref, un vrai chef d'oeuvre. Rien de plus à dire, si vous ne l'avez pas déjà fait, il ne vous reste plus qu'à y jouer si vous ne voulez pas manquer quelque chose d'immanquable.

Dernière chose, je ne mettrais aucune vidéo bande annonce car je trouve qu'elles révèlent, même pour quelques secondes parfois, certains aspects du jeu que vous aurez plaisir à découvrir par vous-même. (no more spoilers)

 

Graphismes : 18/20

Jouabilité : 15/20

Scénario : 18/20

Durée de vie : 15/20

Bande Son : 20/20


Note : 17/20

Les Images

Jade, Pey'j le cochon ronchon et leurs potes Dom'zHillys et ses merveillesLe Daï-Jo en pleine actionL'hovercraft!Une des fameuses perles. Bonne chance pour toutes les trouver!Attention! Le moindre écart dans le champ de vision de cet emplumé en acier et c'est la cata...

Les Vidéos

Les jeux en relation

Les Avis des Gamers

Avis de Woodie
Le 03 Mars 2012 - Par Woodie -
Moyenne de l'article 16 /20

Haaaaa oui je me souviens de ce jeu j'ai pas particulièrement aimé ca me fait penser a ratchet and clank mais la fiche est génial bravo

Avis de Yssak
Le 26 Août 2011 - Par Yssak -
Moyenne de l'article 18 /20

Article superbe meme si j'ai moyennement aimé le jeu, je sais pas, j'ai pas accroché à l'univers.

Avis de Mathieu
Le 23 Août 2011 - Par Mathieu -
Moyenne de l'article 17 /20

Je n'avais pas encore vu cet article. Bravo !

Avis de Docteur Jones86
Le 03 Juin 2011 - Par Docteur Jones86 -
Moyenne de l'article 20 /20

Article complet rien a redire c'est un excellent travail, bravo!

Avis de Pento
Le 01 Juin 2011 - Par Pento -
Moyenne de l'article 20 /20

Ca doit être la deuxième fois que je mets 20 depuis l'ouverture du site ^^ Excellente présentation et description. J'ai vu beaucoup de mes contacts connectés sur le jeu ces dernières semaines puisqu'il est sorti sur le live il n'y a pas si longtemps. N'ayant jamais fait le jeu, je me disais qu'il devait être pas mal. Tes lignes m'en ont dit beaucoup plus que j'en attendais. Tu as réussi à propager l'immersion du jeu dans ton article que j'ai vécu à 300 %. Merci de nous avoir fait partager cette ambiance.

Aller en haut de page Haut de page
Rechercher uniquement dans :






Recherche avancée
connexion

Vous n'êtes pas identifié !

Pseudo
Mot de passe
Connecting
Chloé Gaming
Zera The Games